France-Maghreb. 15e convention Europe-Afrique les 15 et 16 décembre à Bordeaux

Comme l’année dernière, la convention 2017 annuelle Europe-Afrique se tiendra à Bordeaux, où elle bénéficie de l’appui de la mairie de la ville, mais aussi de la CCI Nouvelle Aquitaine, du Conseil Régional, et de plusieurs groupements d’entreprises (FTPE, CPME, ADIE, etc.). Elle s’impose désormais comme un rendez-vous incontournable pour trouver les solutions aux projets économiques France Maghreb et pour créer des réseaux d’affaires.

La 15e édition est la première du quinquennat Macron, marqué par « une triple évolution de la politique française : des relations d’égal à égal, une implication dans le rapprochement inter-maghrébin, et la priorité aux performances économiques », estime Mohamed El Ouahdoudi, fondateur et président de la Convention Europe Afrique du Nord. Des évolutions « en droite ligne avec les objectifs de la Convention depuis sa création à Paris en 2002 », ajoute-t-il.

Plus de 120 entreprises et institutions économiques de six pays prennent part à cette édition qui double le nombre de ses participants par rapport à l’an dernier. Elles sont évidemment françaises, mais aussi marocaines, algériennes, tunisiennes et mauritaniennes.

Le Maroc sera notamment représenté par la secrétaire d’État, Mbarka Bouaida, qui s’exprimera sur le thème de la pêche, secteur économique important pour toute la région. À cette occasion, l’association Industriels sans frontières présentera ses réalisations de « villages de pêcheurs » en Afrique et les nouvelles techniques pour les éco villages.

Plusieurs autres conférences sont prévues pendant les deux jours de la convention. Il sera ainsi question de coopération décentralisée, de conseils pour s’implanter au Maghreb, ou encore de santé.

Des conférences et des espaces de réseautage

Le Maroc est particulièrement bien représenté. Puisque, outre Mme Bouaida, seront présents le consulat du Maocroc, la Direction générale des Impôts et le président de la région Béni Mellal Khénifra notamment. Par ailleurs, à l’occasion des 30 ans du jumelage de Bordeaux et Casablanca, Michel Laurent, ancien élu de la Ville de Bordeaux, remettra les archives couvrant la période 1988 – 2009 au Consul du Maroc et à la Direction des Archives.

En marge des conférences, la convention accueillera toute une série de rendez-vous et proposera des espaces d’échange tels que le Village numérique euromed, qui sera animé par Talence Innovation, Cluster Edtech, et des dirigeants de start’up du Maghreb, ou la Bourse de sous-traitance et de partenariat en Algérie qui rassemblera dix entreprises de tous secteurs, à la recherche de partenaires et d’équipements.

Cette 15e édition de la Convention sera marquée par la mise en service d’une application de réseautage, qui vise à réaliser un millier de rendez-vous entre les participants : États, collectivités locales, entreprises, associations et citoyens engagés

La convention est ouverte à tous les entrepreneurs ou futurs entrepreneurs, responsables de coopération décentralisée et d’associations et plus largement à tous les professionnels à la recherche d’informations et de contacts en Afrique du Nord.

Les conditions de participation sont à consulter sur le site www.france-northafrica.com

Rached Cherif

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Grève des mots au Bac

    C'était comme à l'usine et les candidats se succédaient à la chaîne. Mon tour allait arriver malheureusement plus vite que prévu parce que deux garçons de mon âge qui me devançai...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer