Suivez-nous
Recevez nos newsletters 

 

La chronique du Tocard. Coup de foudre à Ighil Larbaa

 

En 1952, papa, 24 ans, sa naissance datée officiellement du 8 mars 1928, vivait en région parisienne où il était maqué avec une nana depuis quelques temps, qu’il avait rencontré sans hasard parce qu'il était bel homme, bien sapé de la tête aux pieds. Mais le bonheur, le vrai, celui qui te fait voir un ciel ... (par:Nadir Dendoune) [Lire la suite]

blank.png
N° 103
N° 103 - Mai 2016
blank.png
Allez-vous donner pour aider les réfugiés ?
 
 
Commentaires
.
#1 Abdelhafid
Voilà une invention effectivement prometteuse, mais quid des prochaines étapes et du déploiement pour les populations les plus touchées.
Merci
21-04-2016 14:01 Citer
#0 Grundmann
Annie Ernaux est de gauche bon teint, chacun le sait. Son livre "Les Années" était intéressant dans sa première partie, personnel, intime ; dans sa seconde, c'était la vision d'une militante de gauche lambda, sans intérêt particulier. Sa position d'aujourd'hui n'a rien d'étonnant. La gauche-fière-d'être-de-gauche abandonne aujourd'hui ses propres valeurs et se met à défendre ce qu'une idéologie religieuse a de plus régressif, de plus contraire aux valeurs démocratiques, à notre héritage des Lumières, qui a rayonné à juste titre dans le monde démocratique et au-delà. Voilà aujourd'hui que notre écrivaine défend le voile, cette marque de sexisme et d'enfermement, cette marque d'auto-exclusion. L'islamo-gauchisme est en marche et nul ne sait jusqu'où il ira. Jusqu'à une république islamique ? C'est en tout cas l'hypothèse d'un autre écrivain : Houellebecq dans "Soumission". Hypothèse qui ne m'enchante guère, je l'avoue, et c'est rien de le dire.
21-04-2016 12:57 Citer
#-1 Jamila
Vous avez rendu un bel hommage à votre ami! Puisse-t-il trouver un monde meilleur là où il est!
#RIP
19-04-2016 15:46 Citer
#-2 Bertrand
L'art de confondre les causes et les conséquences. Les femmes voilées sont victimes de ceux qui leur imposent d'être voilées. Il vaudrait mieux parler des barbus
17-04-2016 20:51 Citer
#-3 claire
Hystériques ! Le ton est donné contre l'insoumission. Mme Badinter une hystérique ! c'est oublié ce qu'elle a apporté pour l'émancipation du cerveau des femmes dans ce pays...

Tout de même la réflexion d'Annie Ernaux est très écourtée : la question n'est pas de savoir si les femmes voilées sont des suppôts du terrorisme mais comment aujourd'hui les femmes peuvent se libérer de leur soumission à Dieu - puisque ce ne seraient pas les hommes qui les soumettent disent-elles, oui Mme Ernaux ces femmes parlent, s'expriment, s'exhibent... sans doute plus que n'importe quelle autre femme. Elles exhibent leur insoumission à la laïcité.
Pour moi, c'est déjà un terrorisme social !
15-04-2016 06:00 Citer
#-4 Gino
Aux USA il y moins de 1% de musulmans et Trump veut bloquer l'immigration musulmane. D'ailleurs les USA ne disent pas que la France est islamophobe mais qu'il y a une montée de l'islamophobie et de l'antisémitisme. Mais vous faites votre interpretation et l'antisémitisme ne vous intéresse pas. Normal non seulement vous ne faites rien pour le combattre mais vous l'alimentez.
15-04-2016 02:58 Citer
#-5 josettedi giorgio
une honte, état policier, il faut stopper celà, nous devenons une dictature
14-04-2016 17:08 Citer
#-6 Vergnaud Judith
Alors que cela reste l'un des seuls équipements public de ce quartier en difficulté, certains aimeraient le fermer
14-04-2016 12:56 Citer
#-7 danielou claude
uNE GRANDE DAME DE LA LITT2RATURE FRAN9AISE QUI A SU GARDER LE CONTACT AVEC LES MILIEUX POPULAIRES ; néanmoins la question c'est de quoi parle-t-on d'un simple fichu, foulard que portaient encore vers 1960 les paysannes de nos campagnes ? là pani pwoblem les mamans du bled suivent la tradition, leurs filles doivent rester libres d'être "en cheveux " comme disaient las âmes pieuses à la sortie de l'office naguère . Là où se trouve la limite à mon sens c'est l'aspect ostentatoire et patriarcal de l'abaya et pire de la burka prison vestimentaire s'il en est. Enfin lisez Annie Ernaux et n'oubliez pas de dire à ce que vous aimez que vous les aimer. Merhaba
14-04-2016 10:31 Citer
#-8 Christian Hivert CML
« Nuit debout » oui mais : le démarrage de cette occupation est le fait d'une poignée de carriéristes qui occupent le devant de la scène spectaculaire des fausses luttes, ce que l'on appelle les extincteurs, qui viennent faire rentrer tout le monde à la maison pour aller porter la parole des pauvres à qui on fait accepter l'inacceptable, DAL est une création d'État il y a trente ans pour détruire le comité des mal logés qui devenait trop puissant et occupait des dizaines d'HLM refusant les relogement en taudis ou hôtels de marchands de sommeil, DAL n'a jamais obtenu de véritables relogements, toute leur propagande est mensongère, mais les centaines de personnes rassemblées sur la place ou qui commencent à se rassembler dans les autres villes ne sont pas DAL, et sont sincères, y a ras le bol et vrai désir de trouver des solutions pour influer sur les pouvoirs responsables, donc DAL est débordé pour le moment.
14-04-2016 10:01 Citer
 
  • Festival
  • à Saint-Denis (France)
  • Evénement
  • à Constantine-Annaba-Oran-Tlemcen-Alger (Algérie)
  • Festival International
  • à Agadir (Maroc)
  • Concert
  • à Rabat (Maroc)
  • Cirque et rue
  • à Salé (Maroc)
  • MUSIQUE POPULAIRE CHAABI
  • à Lyon (France)
  • Musique instrumentale
  • à Paris (France)
  • Théâtre
  • à Marsa (Tunisie)
  • Concert
  • à Rabat  (Maroc)
  • Concert
  • à Paris (France)
  • Evénement
  • à Paris (France)