Seif Soudani

Universitaire, journaliste et auteur de documentaires
Analyste politique spécialiste de la Tunisie et de la justice transitionnelle

Tunisie. Reprise de la « guerre contre la corruption » sur fond de scepticisme

Chaki Tabib et Youssef Chahed. Entre les deux hommes, le courant ne passe plus

Annoncée récemment par le porte-parole du gouvernement Chahed, la troisième vague d’arrestations dans le milieu des affaires, ou plus exactement de la contrebande, a été lancée le 23 septembre, marquant la reprise de la « guerre contre la corruption ». Une reprise qui s’effectue sur fond de polémique d’ordre sémantique mais aussi de scepticisme quant au bienfondé éthique et politique ...
LIRE SUITE

France. Salafisme : François Burgat révèle une note des renseignements français datant de 1928

François Burgat, photo Seif Soudani / LCDA

L’islamologue François Burgat vient de mettre à disposition du grand public une copie d’une note des services de renseignements français datant de 1928, adressée par le "Service des affaires musulmanes" du ministère des colonies de l’époque au gouverneur général de l’Afrique-Occidentale française (AOF). On peut y lire l’intérêt précoce des autorités français...
LIRE SUITE

Tunisie. Quand le maréchal Haftar fait son show à Tunis

En recevant pour la première fois le 18 septembre dernier le maréchal libyen Khalifa Haftar, la présidence de la République tunisienne était restée discrète sur l’aspect protocolaire, évoquant simplement à travers certains de ses conseillers le fait qu’elle avait exigé que le maréchal soit habillé en civil. Une normalisation qui cachait un volet aujourd’hui dévoilé par le site o...
LIRE SUITE

Tunisie. Un gouvernement du redressement économique ?

Seuls les nouveaux membres de l'équipe gouvernementale étaient présents le 11 septembre à l'ARP

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a accordé tard dans la nuit de lundi à mardi la confiance aux nouveaux ministres et secrétaires d'Etat proposés par Youssef Chahed dans le cadre du dernier remaniement ministériel. Dans son allocution, le chef du gouvernement « de guerre » a annoncé qu’il se fixera quatre grands objectifs et autant de chantiers économiques. ...
LIRE SUITE

Tunisie. Vote de confiance à l’ARP, plus qu’une formalité, un test politique pour Chahed

Adepte de la communication via Twitter, l'équipe com' de Youssef chahed a bombardé la toile des

La séance plénière de vote de confiance à la nouvelle composition du gouvernement Chahed, qui se tient en session extraordinaire, a démarré lundi matin à l’Assemblée avec plus d'une heure de retard. Seulement 150 députés sur 217 étaient présents, selon l’ONG al Bawsala. « Guerre contre le terrorisme, guerre contre le chômage, guerre pour le développement », te...
LIRE SUITE

Tunisie. Remaniement ministériel : du neuf avec de l'ancien

Youssef Chahed présentant la composition de son nouveau gouvernement à Béji Caïd Essebsi

Ce sont finalement pas moins de treize ministères concernés par le remaniement ministériel annoncé aujourd’hui mercredi, ainsi que sept secrétaires d’Etat. Si le chef du gouvernement Youssef Chahed a visiblement voulu marquer le coup, l’arrivée de plusieurs conseillers contestés du président de la République, promus ministres, scelle surtout une certaine mainmise de Carthage et de l’ancien régime sur...
LIRE SUITE

Tunisie. Remaniement ministériel : 10 ministères concernés, et quelques surprises

C’est dans le courant de cette semaine que le chef du gouvernement Youssef Chahed devrait annoncer un remaniement ministériel très attendu, probablement dès mercredi 6 septembre. Un remaniement qu’il effectue à reculons, avec croit-on savoir quelques surprises à la clé, allant bien au-delà du simple jeu de chaises musicales. Pas moins de dix ministères seraient en effet concernés. ...
LIRE SUITE

Tunisie. Fadhel Abdelkafi, histoire d’un naufrage politique

Fadhel Abdelkefi

« Don Corleone », « grand banditisme en col blanc »… Boutades et formules fusent sur le web autour des désormais deux affaires Abdelkefi, contraint à la démission. Le fringuant quadra était pourtant promis à un bel avenir politique. Samedi l’opinion publique découvrait qu’en sus de l’affaire de crime de change jugée par contumace en 2014, le ministre démissionnaire avai...
LIRE SUITE

Tunisie. [Vidéo] Mohamed Ben Khaled : « Il reste encore vingt blessés de la révolution à secourir »

Photo / vidéo Seif Soudani - LCDA

Mohamed Ben Khaled est président de l'Association des Tunisiens en France, section Aquitaine. Dès 2011, ce militant associatif s’est discrètement mais efficacement engagé en faveur des cas les plus désespérés de blessés de la révolution, parfois négligés par l’Etat tunisien, et qui nécessitaient notamment d’être opérés en urgence. De passage à Tunis, l’hom...
LIRE SUITE

Tunisie. [Vidéo] Majd Mastoura : « Nous revendiquons le droit de critiquer le retour d’un ordre culturel ancien »

A seulement 26 ans, Majd Mastoura, originaire de Bizerte, remportait déjà à la Berlinale de 2016 l'Ours d'argent du meilleur acteur pour son interprétation du rôle-titre de Hedi, un vent de liberté (« Nhebek Hédi »), réalisé par Mohamed Ben Attia, avant d’être lauréat cette année en marge du festival de Cannes du prix annuel du meilleur acteur baptisé prix des critiques (Critic awards). Photo Seif Soudani - LCDA

Majd Mastoura poursuit aujourd’hui des études de théâtre et de cinéma à l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3. De passage à Tunis, l’acteur qui incarne une génération du renouveau de la scène cinématographique tunisienne, cette avant-garde qui brille à l’internationale et se veut politiquement engagée, nous a accordé un entretien vidéo. Il y revient sur le v&eacut...
LIRE SUITE

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Grève des mots au Bac

    C'était comme à l'usine et les candidats se succédaient à la chaîne. Mon tour allait arriver malheureusement plus vite que prévu parce que deux garçons de mon âge qui me devançai...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito