Tunisie.Bond spectaculaire du service de la dette : de 3,6 à 4,8 milliards de dinars

  • Par S.S
  • le mardi 19 septembre 2017

 

Malgré une croissance revue à la hausse à 2,3% de prédiction en 2017, le taux d’endettement a atteint 66,9% du PIB, selon les dernières statistiques révélées le 18 septembre. Le service de la dette est ainsi passé de 3,6 milliards de dinars à 4,8 milliards de dinars entre juin et juillet 2017. Le taux d’intérêt représente presque le tiers avec 1,5 milliard de dinars, pour une dette de 3,3 milliards de dinars, selon des chiffres communiqués par le ministère des Finances qui impute cette hausse essentiellement à la dépréciation de la monnaie nationale face à l'euro et au dollar US.

 

La dette publique est passée de 53,5 milliards de dinars à 63,1 milliards de dinars, entre 2016 et 2017. La dette extérieure en représente plus des deux tiers et atteint 43,8 milliards de dinars. La dette intérieure est de l’ordre de 19,29 milliards de dinars, dont 61% en bons de trésor et 31% de dépôts auprès du trésor public.

La dette publique a été multipliée par deux jusqu’à fin juillet 2017, pour atteindre 7,1 milliards de dinars fin juillet 2017, contre 3,5 milliards de dinars fin juillet 2016.

Pour rappel, la loi de finance 2017 prévoyait que l’endettement n’allait pas dépasser les 63,7% du PIB au cours de l’année. Mardi 19 septembre, 1 euro s'échange désormais contre 2,91 dinars tunisiens, toujours à son plus haut niveau historique. Un taux qui favorise les exportations, mais greffe davantage la dette.

S.S

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Grève des mots au Bac

    C'était comme à l'usine et les candidats se succédaient à la chaîne. Mon tour allait arriver malheureusement plus vite que prévu parce que deux garçons de mon âge qui me devançai...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito