Livre Paris 2017. De la poésie pour unir le Maghreb

Le salon Livre Paris 2017 (24 au 27 mars) avait pour invité d’honneur le Maroc. Dans les allées de Livre Paris, nombreux sont les écrivains anonymes qui espèrent faire connaître leur ouvrage. Ainsi, Wafa Hmissi, poétesse tunisienne, parcourt le salon avec son recueil de poèmes « Jasmin : pulsation et délire », dans lequel elle met en avant un discours d’union du Maghreb mais aussi une vision universa...
LIRE SUITE

Livre Paris 2017. Rachid Khaless : « Cette littérature est très jeune »

Le salon Livre Paris 2017 (24 au 27 mars) avait pour invité d’honneur le Maroc. Enseignant à l’Université Mohamed V de Rabat, Rachid Khaless souligne la vitalité et la jeunesse de la littérature marocaine. Pour ce dernier, ce salon Livre Paris 2017 a permis de rendre plus visible toute une jeune génération d’auteurs affranchis des tabous de la société marocaine. ...
LIRE SUITE

Livre Paris 2017. Kenza Sefrioui : « Donner le goût de la lecture plaisir »

Le salon Livre Paris 2017 (24 au 27 mars) avait pour invité d’honneur le Maroc. Journaliste et écrivain, Kenza Sefrioui milite pour développer le tissu des lieux de lecture publique. Pour cette dernière, ce développement pourrait répondre à de nombreux maux de la société marocaine, mais permettrait aussi de donner le goût de la lecture plaisir.  ...
LIRE SUITE

Livre Paris 2017. Ouadih Dada, du micro à la plume

Le salon Livre Paris 2017 (24 au 27 mars) avait pour invité d’honneur le Maroc. Journaliste, présentateur et rédacteur en chef pour la chaine de télévision 2M, Ouadih Dada était plus habitué à couvrir des salons. Pourtant cette année, il est également présent pour faire la promotion de son premier ouvrage : « Imaginez si c’était vrai ». Pour lui, écrire est devenu ...
LIRE SUITE

Livre Paris 2017. Siham Bouhlal : « Beaucoup de choses ont changé, d’autres le doivent encore »

Le salon Livre Paris 2017 (24 au 27 mars) avait pour invité d’honneur le Maroc. Pour Siham Bouhlal, auteur et médiéviste, le Maroc doit garder son passé à l’esprit pour améliorer sa situation. Toutefois, pour cette dernière, le fait d’être résolument tourné vers l’Afrique est un signe que le Royaume est sur le bon chemin. ...
LIRE SUITE

Livre Paris 2017. Fouad Laroui : « La lecture est une activité d’élite »

Le salon Livre Paris 2017 (24 au 27 mars) avait pour invité d’honneur le Maroc. La lecture serait-elle devenue élitiste ? C’est en tout cas ce que pointe l’auteur Fouad Laroui (Prix Goncourt 2013), que ce soit au Maroc mais également dans de nombreux pays. Toutefois, ce dernier ne nie pas les problèmes du Royaume dans ce domaine.  ...
LIRE SUITE

Livre Paris 2017. Mahi Binebine : « Il faut un plan Marshall pour l’éducation »

Le salon Livre Paris 2017 (24 au 27 mars) avait pour invité d’honneur le Maroc. Si la littérature du Royaume traverse les frontières, la culture du livre reste plutôt faible. L’auteur Mahi Binebine nous parle de la nécessité de la création d’un plan Marshall pour l’éducation et des actions de la société civile dans ce sens.  ...
LIRE SUITE

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Grève des mots au Bac

    C'était comme à l'usine et les candidats se succédaient à la chaîne. Mon tour allait arriver malheureusement plus vite que prévu parce que deux garçons de mon âge qui me devançai...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito