La chronique du Tocard. La déchirure

Maman est comme tout le monde et il lui arrive parfois, pour pas dire souvent, d'être en dépression. Avec le recul, je ne sais pas si cela n'a pas été le cas une grande partie de sa vie. Même avant qu'elle arrive en France, elle n'a jamais été vraiment heureuse et ça se voit rien qu'en regardant ses yeux.  ...
LIRE SUITE

La chronique du Tocard. La mémoire des regrets

Parfois je me dis qu'il n'y a pas qu'avec les mots que j'ai un train de retard. Avec mes parents, j'ai mis des plombes à leur dire les choses. Pourtant, c'était pas l'envie qui manquait. J'ai senti très vite qu'il fallait les remercier de vive voix.  Mais en vain. Je suis un tocard.  ...
LIRE SUITE

La chronique du Tocard. Des figues en avril

Maman n'en revenait toujours pas de voir qu'il était possible de manger des figues de barbarie en plein mois d'avril. "En plein mois d'avril Nadir", qu'elle répétait plusieurs fois. "En plein mois d'avril...". Elle n'en croyait pas ses yeux. Et pourtant, en Australie où elle se trouvait depuis quelques jours avec son petit dernier (moi) pour des vacances mère-fils, elle se rendit compte, ébahie, que...
LIRE SUITE

La chronique du Tocard. I love you

La première fois qu'une nana m'a dit je t'aime, c'était comme un tonnerre d'applaudissements, comme si je recevais l'oscar du meilleur acteur tellement j'étais honoré et submergé de bonheur. Sur le coup, j'avais été surpris. Et gêné comme pas possible que j'avais pris la poudre d'escampette en entendant cet I love you. Comme ça ne m'était jamais arrivé, j'avais eu...
LIRE SUITE

La chronique du Tocard. Amine

Je m'appelle Amine Bentounsi, je suis mort à 28 ans. C'est jeune, je sais. Au début d'une vie. J'aurais pas dit Non à quelques années de plus, même si mon existence, c'était pas l'Eldorado tous les jours.  ...
LIRE SUITE

La chronique du Tocard. La gauloiserie pour tous

En tant que Français, digne héritier de la "gauloiserie", je revendique haut et fort le droit d'être aussi vulgaire et grossier que celles et ceux qui assument de l'être. Quitte à dépasser parfois les bornes. En bon républicain, ma seule limite c'est la loi. La loi, rien que la loi ! Le reste, ça s'appelle la liberté d'expression, ducon.    ...
LIRE SUITE

La chronique du Tocard. Les femmes, les Noirs et les Arabes

Moi si j'étais une femme blanche en France, je mènerais The combat aux côtés des Noirs et des Arabes. Parce que, même si certaines choses ces dernières années ont évolué pour elle, grâce notamment à sa ténacité et à son courage, elle devrait se rappeler que rien n'est jamais acquis. L'idée de remettre en cause dernièrement l'IVG par certains hommes politiques devrait vo...
LIRE SUITE

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. La déchirure

    Maman est comme tout le monde et il lui arrive parfois, pour pas dire souvent, d'être en dépression. Avec le recul, je ne sais pas si cela n'a pas été le cas une grande partie de sa vie. Même avant qu'elle a...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito