La chronique du Tocard. L'amour en voyage

  Caroline avait attendu que je sorte de la chambre d’hôtel faire des courses pour filer à son tour. Avant de partir, elle avait déposé sur mon lit, bien en évidence, ce petit bout de papier, en guise d’adieu. « Nadir, pardonne-moi, mais je ne suis pas bonne pour les au-revoir. Profite de ta vie, comme tu sais si bien le faire. Merci pour tous ces moments. Amour toujours, Caroline ».   Pendant près de trois...
LIRE SUITE

La chronique du Tocard. Le bordel de ma vie

  Il y a quelques mois, l’hiver battait son plein, les arbres étaient tout nus et Hind était venue chaudement habillée à la maison, prendre le thé à cause de l’amitié qui nous unissait, et elle avait été choquée d’emblée par la situation physique de mon appartement. Elle me connaissait bien en vérité de la tête au pied mais surtout à l’intérieur de mo...
LIRE SUITE

La chronique du Tocard. Patrick Dendoune

  Le facteur n’avait pas hésité une seconde à foutre le courrier qui était destiné à un certain Patrick Dendoune dans la boîte aux lettres de mes parents. Avec le temps, il avait fini par me connaître admirablement et plus rien ne l’étonnait. Ce qui n'était pas le cas de ma frangine qui avait regardé plusieurs fois la lettre attentivement avant de la balancer directos à la poubelle. ...
LIRE SUITE

La chronique du Tocard. La femme est un homme comme les autres

  Mon ami, comme un frère, venait de m’appeler et à travers le combiné, je sentais toute sa vie partir en fumée. Il était en larmes, à terre, ébranlé par ce qu’il venait d’apprendre sur elle, sur la femme qu’il aimait tant. Sur celle avec qui il se voyait finir ses heures. Dans ses bras, quand elle le regardait, elle paraissait si sincère… Et pourtant …    ...
LIRE SUITE

La chronique du Tocard. Une bouteille à la Seine

  J’étais arrivé au fin fond de nulle part, dans un petit bled en Espagne et c’était l’endroit idéal pour réfléchir et prendre du recul sur la vie qui passe. Je repensais à elle. A celle que j’avais toujours aimée. Et que j’avais laissée partir il y a quelques années. Comme ça, sans prévenir. Comme un connard. Et aussi parce qu’on regrette toujours après. ...
LIRE SUITE

La chronique du Tocard. Sans son Gnoule

La vie avait pris un mauvais chemin pour elle du jour au lendemain, sans même donner l’alarme et la solitude qu’elle ressentait à l’intérieur de toute son âme la poussait à laisser la télévision allumée chaque soir en guise de compagnon. La petite lucarne l’aidait également à trouver le sommeil qui se cachait souvent pour mourir à cause des journées où l'angoisse était v...
LIRE SUITE

La chronique du Tocard. L'amour à travers le Mur - Suite et fin

  Les sentiments étaient réciproques, leur amour d’une sincérité homérique, aussi fort que la mort, d’une pureté égale à un diamant, et pourtant, la vie qui était seule maitre à bord, avait décidé de les séparer.   ...
LIRE SUITE

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Des larmes sur commande

    Mon conseil de discipline avait lieu ce lundi à 16h pétantes et je risquais perpète. En jeu, mon exclusion définitive de ce lycée de Saint-Ouen où je me sentais plutôt bien, en famille au milieu de tous c...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito

Advertisement