France. Migration : pas d'alternative à un accueil digne

(G à D) La Haute représentant de l'UE, Federica Mogherini, le président du Niger Mahamadou Issoufou, le président tchadien Idriss Deby Itno, le président français Emmanuel Macron, la chancelière allemande Angela Merkel, le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy, le Premier ministre italien Paolo Gentiloni et le Premier ministre libyen Fayez al-Sarraj, à la conférence de presse « Europe - Rencontre des dirigeants africains » tenue à l'Elysée à Paris, le 28 août 2017. MUSTAFA YALCIN / ANADOLU AGENCY

Lundi (28 août) avait lieu un mini-sommet des chefs d'Etat, ou de gouvernement, européens et africains à l'initiative d'Emmanuel Macron afin de discuter de la politique migratoire. Si au mois de juillet dernier, le président français avait émis l'hypothèse de « hotspots » en Libye, cette fois-ci ce dernier se montre plus prudent en parlant de « mission de protection », et cela dè...
LIRE SUITE

France. « Expulsion de l'église Saint-Bernard » : 21 ans après, presque rien n'a changé pour les migrants

Un homme tient des t-shirts sur lesquels est imprimé le slogan « La liberté de mouvement pour tous les migrants économiques, climatiques et politiques » à la Place de la République le 27 août 2016 à Paris, lors d'une manifestation organisée par l'Union nationale des sans-papiers (UNSP), à l'occasion du 20e anniversaire de l'évacuation de l'église de Saint Bernard. MATTHIEU ALEXANDRE / AFP

Le 23 août 1996, l'expulsion brutale de migrants, hors de l'église Saint-Bernard (Paris), par les CRS, choquait l'opinion publique. Plus de vingt ans plus tard, les images d'expulsions de migrants de leurs camps de fortune reviennent tout au long de l'année. Pour rappeler que la lutte continue et se souvenir d'un élément fondateur de cette dernière, l'Union nationale des sans-papiers (UNSP) organise une manifestation demain ...
LIRE SUITE

France. Migrants : un besoin urgent de structures d'accueil

La police française s'apprête à évacuer les migrants d'un camp de fortune installé à la Porte de la Chapelle, au nord de Paris, le 18 août 2017. Bertrand GUAY / AFP

Mis en place avec l'espoir d'un accueil digne des réfugiés et migrants, le centre de premier accueil de La Chapelle se révèle sous-dimensionné. Encore vendredi dernier (18 août), un campement de 2500 personnes, formé aux abord de la structure, a été évacué. Les évacuations se multipliant depuis le début de l'année, les associations d'aide aux migrants rappellent la nécessit&...
LIRE SUITE

France. Délit de solidarité : le MRAP souligne le double discours du gouvernement

Augustin Grosdoy, co-président du MRAP.

Suite à la condamnation de Cédric Herrou, le 8 août dernier, par la cour d’appel d’Aix-en-Provence, à quatre mois de prison avec sursis, pour avoir aidé des migrants, de nombreuses organisations ont apporté leur soutien au militant. C'est notamment le cas du MRAP qui dénonce la criminalisation de l'aide aux migrants. Augustin Grosdoy, co-président de l'association, s'inquiète du durcissement de la politi...
LIRE SUITE

France. « La Fissure », illustration de la crise migratoire en Europe

« La fissure », de Carlos Spottorno et Guillermo Abril, aux éditions Gallimard

Nombreux sont les ouvrages consacrés aux migrants et au drame qu’ils vivent aujourd’hui. La bande-dessinée « La fissure » vient de paraître chez Gallimard. Elle est l’œuvre de deux journalistes espagnols, Carlos Spottorno et Guillermo Abril. ...
LIRE SUITE

France. Migration : « Aujourd'hui, beaucoup de Syriens arrivent à Nantes »

Enfants syriens migrants dans un camp de réfugiés. DELIL SOULEIMAN / AFP

Améliorer l'accueil, aider à l'intégration des migrants syriens fraîchement arrivés en France. C'est ce que propose depuis peu l'Association d'Intégration et d'Acculturation Syrienne (AIAS) créée par trois Syriens basés à Nantes (Loire-Atlantique). Pour les fondateurs de cette association, il est important que les primo-arrivants, ne parlant pas le français, puissent s'appuyer sur des perso...
LIRE SUITE

Migration. Les ONG indésirables en mer Méditerranée

Des migrants sauvés de la mort en mer Méditerranée à bord de l

Le 31 juillet dernier, lors d'une réunion au ministère de l'Intérieur de Rome, le gouvernement italien soumettait un « code de conduite » à destination des ONG intervenant en Méditerranée. Aujourd'hui, l'action de ces organisations humanitaires est clairement mise en doute par l'Union européenne, mais également par la marine libyenne, ce qui devrait compliquer les missions de sauvetage en mer. ...
LIRE SUITE

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Grève des mots au Bac

    C'était comme à l'usine et les candidats se succédaient à la chaîne. Mon tour allait arriver malheureusement plus vite que prévu parce que deux garçons de mon âge qui me devançai...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer