Rabat/Paris.Coopération tous azimuts

Le Premier ministre français Manuel Vals à Rabat ce jeudi 09 avril 2015/GEORGES GOBET / AFP.

 

Après Laurent Fabius et Cazeneuve, c’est au tour du Premier ministre français, Manuel Vals, de débarquer à Rabat avant l’arrivée de Sapin deux jours après.

 

Mais qu’est-ce qui fait courir les ministres français ? Pas une semaine sans qu’une ou deux grosses pointures du gouvernement Hollande ne se soient attendues à Rabat pour rencontrer les responsables marocains. Valls est ainsi attendu ce jeudi après-midi (9 avril) à Rabat où il sera accueilli par son homologue Abdelilah Benkirane avant d’être reçu par le roi.

Les deux premiers ministres axeront leur séance de travail sur la préparation de la haute Commission de coopération politique et économique prévue fin mai ou début juin à Paris. Au menu également, les défis qui se posent au Maghreb, notamment en matière sécuritaire et de lutte contre le terrorisme. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si la veille, Abdeltif Loudyi, ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé de l’Administration de la Défense nationale, a reçu le chef d’état-major des armées françaises, Pierre De Villiers.

Une partie de l’Afrique plongée dans le chaos , conflits fratricides entre rivaux politiques libyens, attaques terroristes des « Ansar Charia » en Tunisie, multiples trafics dans la région sahélo-saharienne, le Maroc, puissance régionale et la France puissance européenne sont d’accord sur la réponse à apporter aux menaces qui guettent la région. A cet effet, le Maroc et la France ont déjà fait d'excellentes preuves de coopération, en atteste l’intervention « Serval » menée, en 2013 au Mali.

« Lors de leurs entretiens, les responsables français et marocains ont échangé sur les différents aspects de la coopération entre les deux pays dans le domaine de la défense, aussi bien dans sa dimension bilatérale que multilatérale, et exploré les voies et les perspectives de son développement à la lumière des préoccupations communes», précise un communiqué de l’Administration de la Défense nationale.

Le volet économique est tout aussi vital puisque Michel Sapin aura un agenda particulièrement chargé les 12 et 13 avril à Rabat. Il devra notamment remettre la distinction de l’Ordre National de la Légion d’Honneur à M. Mohamed El KETTANI, Président de la Banque Attijariwafa (1ère banque privée marocaine) et co-président du Club des chefs d’entreprise France-Maroc avant de signer avec Mohamed BOUSSAID deux conventions portant sur l’ouverture d’une  ligne de garantie française en faveur des PME marocaines pour l’acquisition de matériel français

Abdellatif El Azizi

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Grève des mots au Bac

    C'était comme à l'usine et les candidats se succédaient à la chaîne. Mon tour allait arriver malheureusement plus vite que prévu parce que deux garçons de mon âge qui me devançai...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer