Tunisie.Décès de la journaliste Farida Ayari

  • Par S.S
  • le lundi 18 décembre 2017
Photo Sophia Baraket

La journaliste franco-tunisienne Farida Ayari est décédée dans la nuit de dimanche à lundi 18 décembre 2017 à Paris, des suites d’un malaise cardiaque. Indépendante ces dernières années, elle s’est distinguée lors de ses quatre décennies de carrière notamment en tant que grand reporter de guerre, spécialiste du Moyen-Orient auprès de RFI.

Ayari a auparavant fait partie des rédactions d’Enjeux Africains et de Jeune Afrique, exercé en tant que conseillère en communication auprès de la Radio Tunisienne, chef de la communication à l’UNICEF et rédactrice en chef adjointe de Radio France Internationale (RFI).

D'après ses proches, son fils a pris les dispositions nécessaires afin que son corps soit rapatrié et enterré en Tunisie conformément à son souhait.

On retiendra de notre confrère cette affirmation :

« Je me suis toujours demandée combien de tomes feraient mes écrits journalistiques. 40 ans de reportages, de conflits, de crises, de guerres. 40 ans de processus de démocratisation et de transitions : Du nord au sud de l’Afrique, d’Est en Ouest, de Casablanca à Téhéran, au Pakistan et en Afghanistan. Des évènements mondiaux m’ont permis quelques incursions en Amérique du sud et aussi loin qu’au Japon. L’économie m’a entraîné sur les plates-formes pétrolières en mer du Nord et j’ai visité Stavanger, ville pétrolière de Norvège, bien longtemps avant Oslo pour le Nobel de la Paix de Nelson Mandela et de Frederick De Klerk en 1993 ».

S.S

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Grève des mots au Bac

    C'était comme à l'usine et les candidats se succédaient à la chaîne. Mon tour allait arriver malheureusement plus vite que prévu parce que deux garçons de mon âge qui me devançai...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer