France.Dixième édition du Tremplin Maroc

Le concours « Tremplin Maroc » a fêté, le 2 décembre 2017, son 1Oème anniversaire au Conseil économique, social et environnemental (CESE) de Paris. Crédit photo : Jonas Guinfolleau

Le concours « Tremplin Maroc » a fêté, le 2 décembre, son 1Oème anniversaire au Conseil économique, social et environnemental (CESE) de Paris. Organisé par l’association Maroc Entrepreneurs et placé sous le thème de « L’Afrique, terre d’entrepreneurs », l’événement a mis à l’honneur de jeunes porteurs de projets créatifs souhaitant s’implanter au royaume pour contribuer au développement panafricain…

« Une Afrique qui a confiance, une Afrique forte et qui innove ». C’est en ces termes que s’est exprimé son excellence Monsieur Chakib Benmoussa, ambassadeur du royaume du Maroc en France, lors de la dixième édition des rendez-vous de la création d’entreprise.

Au programme de cet évènement exceptionnel, des Masterclasses sur la création d’entreprise : (« Entreprendre en Lean Startup », « Vers une croissance inclusive réussie en Afrique », « Entrevue avec les Marocains Entrepreneurs du Monde » ou encore « Les clés pour s’installer au Maroc »), des partages d’expériences et des débats avec des acteurs de l’environnement entrepreneurial marocain, et bien sûr de belles rencontres autour d’un thé à la menthe et d’un « déjeuner networking »…

Échanges de cartes de visite, de conseils voire d’idées, discussions autour de sujets essentiels et actuels comme les énergies renouvelables… Le Tremplin Maroc 2017 a tenu toutes ses promesses et a été à la hauteur de ses ambitions.

À l’issue de cette journée de « l’Afrique, Terre d’entrepreneurs », les trois meilleurs projets du concours se sont vus décerner un prix, véritable « tremplin » professionnel pour ces entrepreneurs en herbe.

La plus haute distinction a été attribuée au projet de Sara Bouchikhi, « WastEnergy », une Energy Service Company (ESCO) qui permet aux acteurs du tertiaire et aux industriels de réduire sensiblement leur facture énergétique, « en valorisant localement leur gisement de déchets en source d’énergie ».

Grâce à l’association Maroc Entrepreneurs, Sara Bouchikhi a bénéficié, comme les autres participants, d’un programme d’accompagnement à la création d’entreprise de 5 mois (de décembre 2016 à avril 2017) : formation gratuite, coaching personnalisé, mises en relation pour concrétiser son projet de création au Maroc…  C’est ainsi qu’elle a pu concrétiser son idée de base et établir un Business Plan complet qui a su convaincre le jury. Nul doute que la lauréate du concours est promise à un bel avenir…

Jonas Guinfolleau

DERNIERE MINUTE

LES SERIES DU MAGAZINE

CHRONIQUES

24 HEURES AVEC

EDITOS

ON A TESTE

VOYAGES

IL RACONTE


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer