France. Théo : Marine Le Pen ne condamne pas la violence policière

  • Par R.C
  • le mardi 7 février 2017

La patronne de l’extrême droite française a réaffirmé son soutien à la police après la médiatisation de l’agression policière subie par le jeune Théo à Aulnay-sous-Bois. « Mon principe, c'est d'abord je soutiens les forces de police. Voilà. Et de gendarmerie. Sauf démonstration par la justice qu'ils ont commis un délit ou un crime », a déclaré Marine Le Pen mardi matin sur LCI.

À la vue des images de l’intervention violente filmée par un témoin, la candidate à l'élection présidentielle a ajouté qu’« on ne sait pas dans quel contexte cette arrestation a eu lieu, donc je pense que se baser comme ça sur des images, c'est assez périlleux. [...] Je pense qu'il ne faut pas clouer [les policiers] au pilori ».

Les quatre policiers impliqués ont été mis en examen, dont un pour viol.

R.C

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Ma daronne, ministre de l'Écologie

    Les écologistes de tout bord et Nicolas Hulot en tête, devraient arrêter de se la raconter et cesser de faire croire aux 66 millions de Français qu'ils ont été les premiers à se soucier du sort de la p...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito