France.Une formation entrepreneuriale dans une ferme biologique

Yes Akademia

Ils ont tous entre 18 et 30 ans, peu ou pas de diplômes, et ils rêvent de devenir des entrepreneurs responsables. Ce sont les derniers jours de la 3e promotion de la formation Press Start organisée par l’ONG Yes Akademia.

Cette quinzaine d’entrepreneurs en herbe a été sélectionnée à partir de différents critères, notamment celui de leur ouverture d’esprit concernant les questions sociales, environnementales et culturelles. Jusqu’au 20 mai, ils vont suivre une formation qui se déroule en deux étapes. La première repose sur une phase d’immersion. Les lauréats ont d’abord passé une semaine à effectuer des ateliers dans une ferme biologique près de Toulouse.

« Se retrouver dans un milieu peu familier tel qu’une ferme, permet de mieux se connaître et d’apprendre à collaborer avec d’autres personnes », peut-on lire sur le site de Press Start. Cette immersion a été l’occasion d’approfondir les projets et d’appréhender les outils nécessaires au développement d’une entreprise.

Personnalités inspirantes

La 2e semaine est intitulée « phase d’inspiration ». Jusqu’au 18 mai, les candidats se sont retrouvés à Marseille pour « rencontrer des personnalités inspirantes » : experts, entrepreneurs, professionnels et techniciens. Le 19 et 20 mai, ils vont ensuite venir à Paris pour creuser l’aspect juridique et financier de leurs différents projets.

Pas lâchés dans la nature

Un suivi et un accompagnement seront proposés à la fin des deux semaines sous forme d’un mentorat. Et à terme, les candidats à la formation recevront leur diplôme lors de la cérémonie de clôture. Les candidats ne sont ensuite pas lâchés dans la nature. Tout au long de l’année, jusqu’en 2018, les lauréats seront suivis par des mentors, des coachs ou des experts selon les besoins des projets.

Chloé Juhel

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Grève des mots au Bac

    C'était comme à l'usine et les candidats se succédaient à la chaîne. Mon tour allait arriver malheureusement plus vite que prévu parce que deux garçons de mon âge qui me devançai...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito

Advertisement