François Fillon mis en examen pour détournement de fonds publics et recel d'abus de biens sociaux

François Fillon a été mis en examen ce mardi dans l'enquête sur les soupçons d'emplois fictifs visant son épouse et deux de ses enfants. Son avocat a confirmé l'information donnée par le Canard enchaîné. Il est poursuivi pour détournements de fonds publics, complicité et recel d'abus de biens sociaux et manquement aux obligations de déclaration à la Haute autorité sur la transparence de la vie publique.

« La mise en examen est intervenue ce (mardi) matin. L'audition a été avancée pour qu'elle se déroule dans des conditions de sérénité », a ajouté Me Antonin Levy, qui n'a pas fait d'autre commentaire. Le député de Paris, qui devait initialement être convoqué par les juges mercredi, a d'ores-et-déjà prévenu qu'il maintiendrait sa candidature à la présidentielle, même en cas de mise en examen. S'il pouvait encore espérer se voir accorder le statut plus favorable de témoin assisté, François Fillon avait toutefois confié aux Echos dimanche ne se faire guère d'illusions sur sa future mise en examen.

S.S

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. I love you

    La première fois qu'une nana m'a dit je t'aime, c'était comme un tonnerre d'applaudissements, comme si je recevais l'oscar du meilleur acteur tellement j'étais honoré et submergé de bonheur...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito