Grande-Bretagne.Sept Marocains parmi les victimes de l'incendie de la tour Grenfell à Londres

Sept Marocains font partie des victimes de l'incendie de la tour Grenfell à Londres, survenu le 16 juin 2017 qui a fait au moins 30 morts. RAY TANG / NUR PHOTO / AFP

Sept Marocains figurent  parmi les victimes de l'incendie de la tour Grenfell à Londres qui a fait au moins 30 morts et de nombreux disparus, a annoncé à Rabat le ministère marocain des Affaires étrangères. 

Les services diplomatiques et consulaires du Maroc à Londres ont appris que sept ressortissants marocains seraient parmi les personnes décédées dans l'incendie, indique un communiqué du ministère publié tard vendredi.

Les services consulaires ont procédé, dès samedi 17 juin, en coordination avec les autorités britanniques, aux identifications de rigueur. Six victimes  Marocaines ont été  formellement identifiées par les services consulaires.

Immédiatement après l'incendie, survenu dans la nuit de mardi à mercredi 14 juin, le roi Mohammed VI avait donné des instructions pour suivre de près la situation et apporter toute l'aide et l'assistance nécessaires aux victimes marocaines et prendre en charge les frais de rapatriement.

Samedi 17 juin, le ministère délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration, en coordination avec les services diplomatiques et consulaires sur place, a annoncé qu’il  a pris  toutes les dispositions pour prendre en charge les frais de rapatriement des dépouilles pour leur inhumation au Maroc et que toutes les dispositions ont été prises pour apporter l’aide et l’appui nécessaires aux familles des victimes Marocaines.

Près de 600 personnes habitaient dans cet immeuble de 120 appartements et, selon les médias britanniques, 70 personnes manqueraient encore à l’appel. Selon un dernier bilan donné samedi 17 juin par la police londonienne, cinquante-huit personnes disparues dans l’incendie sont désormais considérées comme mortes, en plus de trente morts déjà confirmés.

Mohamed El Hamraoui

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Grève des mots au Bac

    C'était comme à l'usine et les candidats se succédaient à la chaîne. Mon tour allait arriver malheureusement plus vite que prévu parce que deux garçons de mon âge qui me devançai...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito