Israël. Tel-Aviv annonce 3 000 nouveaux logements dans les colonies

Israël a annoncé dans la nuit de mardi à mercredi la construction de 3 000 logements de colonisation en Cisjordanie occupée, quatrième annonce du genre depuis l'investiture du président américain Donald Trump. La décision ressemble à un gage de plus donné aux partisans de la colonisation, à un moment où les autorités israéliennes se voient obligées d'appliquer un arrêt de la justice israélienne et de démolir une implantation au coeur d'un psychodrame collectif israélien, Amona, où 200 à 300 colons refusent de partir et semblent déterminés à résister.

 

Depuis le 20 janvier et la prestation de serment de M. Trump, Israël avait déjà donné son feu vert définitif à la construction de 566 logements dans trois quartiers de colonisation de Jérusalem-Est occupée et annoncé la construction de 2 502 logements en Cisjordanie. Jeudi dernier, la municipalité israélienne de Jérusalem a donné son accord final à 153 nouvelles unités d'habitation, gelées selon elle sous les pressions de l'administration Obama.

« Nous construisons et nous continuerons à construire », a promis le premier ministre Benjamin Netanyahu, qui ne cache pas que la présidence Trump représente une « chance formidable » après les « pressions énormes » de l'administration Obama sur la colonisation et l'Iran.

R.C

LES SERIES DU MAGAZINE

CHRONIQUES

24 HEURES AVEC

EDITOS

ON A TESTE

VOYAGES

IL RACONTE

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer