Dakhla.L’Afrique et la coopération Sud-Sud au menu du Forum Crans Montana 2017

FCM 2016 à Dakhla au Maroc. Jean-Paul Carteron, fondateur du Forum de Crans Montana.

La 3ème édition du Forum de Crans Montana (FCM) qui se tiendra sous le haut patronage du roi Mohammed VI du 16 au 21 mars 2017, à Dakhla, réunira une nouvelle fois de grands décideurs de la planète et permettra d’ouvrir une réflexion approfondie sur l’Afrique du XXIème siècle, le rôle structurant du Maroc et le potentiel gigantesque de la coopération Sud-Sud.

Ce rendez-vous mondial qui se tient pour la troisième année consécutive dans les provinces Sud du Maroc se focalisera sur l’intégration des SIDS et mettra à l’honneur les politiques volontaristes proposées par le Royaume pour les Territoires du Sud, qui font de Dakhla un modèle pour toute l’Afrique. Il donnera ainsi aux citoyens des régions sahariennes la possibilité d’un dialogue réel avec les acteurs de la politique et de l’économie mondiales.

Parmi les thématiques qui seront abordées figurent notamment la santé publique, l’agro-alimentaire, les énergies renouvelables, l’intégration de la femme dans le cadre politique et économique, ainsi que la nouvelle économie maritime mondiale.

Il s’agit là d’autant de domaines où le Maroc a développé des filières d’excellence qu’il a offerts en partage à ses voisins africains, dans le cadre de « partenariats d’égal à égal », qui constituent une vision nouvelle de ce que pourrait être la coopération africaine.

D’autres thématiques liées à l'actualité internationale, comme la lutte contre le terrorisme, les conflits, la migration, seront débattus par les participants dont des célébrités du monde entier.

Les deux éditions précédentes ont réuni plus de 2000 participants, représentant plus de 150 Etats, et 500 journalistes et médias nationaux et internationaux.

Mohamed El Hamraoui

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Des larmes sur commande

    Mon conseil de discipline avait lieu ce lundi à 16h pétantes et je risquais perpète. En jeu, mon exclusion définitive de ce lycée de Saint-Ouen où je me sentais plutôt bien, en famille au milieu de tous c...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito

Advertisement