ONU.Le Maroc abrite la Conférence mondiale de la migration de 2018

Assemblée générale au siège de l'ONU à New York aux Etats-Unis. EDUARDO MUNOZ ALVAREZ / AFP

L’Assemblée générale des Nations unies a désigné, dimanche 24 décembre, le Maroc pour abriter la Conférence internationale sur la migration de 2018, durant laquelle sera adopté le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières. 

La conférence intergouvernementale chargée d’adopter le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, se tiendra au Maroc les 10 et 11 décembre 2018.  Elle viendra compléter les travaux du Forum mondial sur la migration et le développement, co-présidé par le Maroc et l’Allemagne, dont le 11 ème Sommet se tiendra à Marrakech, du 5 au 7 décembre, soit la veille de cette Conférence. 

Un Pacte Mondial pour des Migrations Sûres, Ordonnées et Régulières

Le choix du Maroc est une consécration de la politique migratoire initiée par le roi Mohammed VI, lancée en 2013 et qui a permis la régularisation des migrants subsahariens. C’est la première conférence onusienne qui traite de cette problématique planétaire. Le Pacte qui sera adopté lors de cette conférence représentera, pour sa part, le premier document onusien sur la question de la migration dans sa globalité. 

Dans le même registre, les efforts du Maroc en matière migratoire lui ont valu d’être élu, à partir de janvier 2017, co-président avec l'Allemagne du Forum mondial pour la migration et le développement, une initiative intergouvernementale lancée par le Secrétaire général des Nations unies pour examiner et discuter des liens entre migration et développement de manière pratique et orientée vers l'action.

Mohamed El Hamraoui

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Grève des mots au Bac

    C'était comme à l'usine et les candidats se succédaient à la chaîne. Mon tour allait arriver malheureusement plus vite que prévu parce que deux garçons de mon âge qui me devançai...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer