Maroc.Le roi Mohammed VI au Ghana, première étape d’une nouvelle tournée africaine

Le Roi Mohammed VI, accompagné du Prince Moulay Ismail, jeudi 16 février 2017 à Accra, pour une visite officielle en République du Ghana. Crédit photo : lematin.ma

Le roi Mohammed VI est arrivé, jeudi 16 février à Accra, pour une visite officielle au Ghana, première étape de sa nouvelle tournée qui le mènera dans plusieurs pays africains. 

Mohammed VI est accompagné d'une importante délégation composée de conseillers et des ministres de l’Economie et le ministre de l'Agriculture. Le roi Mohammed VI est également attendu en Afrique de l’Ouest et en Zambie dans le cadre de sa tournée.

Ce déplacement royal intervient juste après le retour du Maroc au sein de l’Union africaine (UA). Selon les observateurs cette visite permettra de diversifier les partenariats, de consolider le positionnement du Maroc sur l’échiquier régional et international, et surtout de créer un modèle de coopération Sud-Sud efficace, solidaire et multidimensionnel, fondé sur un partenariat gagnant-gagnant.

De 2006 à 2010, les échanges commerciaux entre le Maroc et le Ghana ont connu une progression annuelle moyenne de 33%. Ils se sont élevés à 76 millions de dollars en 2010, dont 70 millions de dollars d’exportations marocaines. Parmi les secteurs phares de ces investissements, il y a lieu de citer le domaine bancaire, avec l’acquisition par un groupe marocain de la Bank Of Africa (BOA), qui est une très importante banque disposant d’une vingtaine de filiales au Ghana.

De même, le secteur de la construction et de la production du ciment est marqué par l’implantation par un groupe marocain d’une importante cimenterie qui assure, avec une production de 1 million de tonnes, entre 20 et 30% des besoins du Ghana en ciment.

Le secteur de l’énergie est également au cœur des investissements du Maroc au Ghana avec la réalisation par un groupe marocain d’une importante centrale thermique qui assure aujourd’hui près de 20% de la consommation d’une ville. Ces investissements sont appelés à se développer davantage si l’on considère l’intérêt porté désormais par les hommes d’affaire marocains à ce pays au fort potentiel de développement.

Considéré comme la deuxième puissance économique, après le Nigéria, au niveau de l’Afrique de l’Ouest, le Ghana, qui compte plus de 26 millions d’habitants, figure parmi les trois premiers partenaires commerciaux du Maroc au sein de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Mohamed El Hamraoui

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard au Trib'. Francesca : "Leur liberté, c'est ma liberté"

    J'ai décidé d'aller parfois au tribunal. Une belle manière de raconter autrement la France. La Chronique du Tocard devient donc de temps en temps La chronique du Tocard au Trib'. Voici l'épisode 1. Au Palais ...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito