Maroc.Mobilisation contre la venue de Shimon Pères à Marrakech

L’ex-président israélien Shimon Pères / ALBERTO PIZZOLI / AFP.

 

La venue de Shimon Pères au Maroc dans le cadre d’une conférence internationale organisée par la fondation Clinton les 5, 6 et 7 mai prochains provoque la colère de plusieurs ONG marocaines, qui demandent aux autorités du pays d'interdire la visite de l'ex-président israélien, comme le rapportent plusieurs médias arabes.

 

À leur tête se trouve l’avocat Khalid Soufiani, également coordinateur du "Groupe d'action de soutien à la Palestine" qui entend déposer une demande d'arrestation de l'ancien président israélien auprès du procureur général du royaume. Le groupe a qualifié Shimon Pères de "tueur d'enfant" et de "terroriste" au service du gouvernement israélien.

Ce vendredi 24 avril, le "Réseau démocratique marocain de solidarité avec les peuples" a également réclamé "l’interdiction de la visite" de l'ancien dirigeant israélien par "respect pour les sentiments des Marocains et pour la cause palestinienne".

Shimon Pères doit intervenir le 5, 6 et 7 mai prochains en tant qu’invité de la Clinton Global Initiative, une conférence qui marquera le lancement de l'ONG et qui sera présidée par Hillary Clinton. Ce n'est pas la première fois que l'ancien dirigeant israélien se rend au Maroc. La première fois, en 1986 et la seconde en septembre 1993 après la signature des accords d'Oslo.

Nadir Dendoune

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Grève des mots au Bac

    C'était comme à l'usine et les candidats se succédaient à la chaîne. Mon tour allait arriver malheureusement plus vite que prévu parce que deux garçons de mon âge qui me devançai...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer