Palestine.Un colon israélien abat un Palestien

Des secouristes transportent le corps dedu Palestinien, Moataz Bani Chemseh, 23 ans, tué par un colon israélien lors de heurts à Naplouse, le 18 mai 2017 en Cisjordanie. Photo : JAAFAR ASHTIYEH. AFP

Un Palestinien a été tué ce jeudi par un colon israélien dans le nord de la Cisjordanie occupée lors de heurts près d'un barrage de l'armée israélienne, ont indiqué le ministère palestinien de la Santé et des sources des services de sécurité. Moataz Bani Chemseh, 23 ans, originaire d'un village proche de Naplouse, a été mortellement atteint à la tête.

Les Palestiniens étaient appelés ce jeudi à manifester en solidarité avec les milliers de détenus actuellement en grève de la faim dans les prisons israéliennes.

Des heurts ont éclaté quand un colon à bord d'une voiture a tenté de forcer son passage à travers la foule au point de contrôle militaire israélien de Hawara, au sud de Naplouse, où manifestaient des centaines de Palestiniens, a rapporté un photographe de l'AFP présent sur place.

Encerclé par les manifestants qui commençaient à lancer des pierres sur sa voiture, le colon est sorti de son véhicule et a tiré, de même que de nombreux soldats qui se sont aussitôt déployés en nombre, a rapporté le photographe de l’AFP.

L'armée israélienne a elle fait état d'un Israélien ayant tiré en l'air quand sa voiture a été visée par des jets de pierres lors d'une "manifestation violente".

Les soldats ont quant à eux tiré des projectiles anti-émeutes, a dit une porte-parole de l'armée, faisant état d'un mort et un blessé.

Une enquête est en cours, mais d'après les informations dont dispose l'armée, le Palestinien tué ne l'a pas été par des tirs de soldats, a-t-elle dit. Elle ne s'est pas exprimée sur ce qu'il était advenu du colon qui a ouvert le feu.

Environ 600.000 colons israéliens vivent illégalement en Cisjordanie occupée. On attend toujours (naïvement) qu'ils soient évacués comme le prévoit les différentes lois votées aux Nations unies....

Nadir Dendoune

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Grève des mots au Bac

    C'était comme à l'usine et les candidats se succédaient à la chaîne. Mon tour allait arriver malheureusement plus vite que prévu parce que deux garçons de mon âge qui me devançai...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito