France.Remise du Prix Entrepreneure responsable 2017

Prix Entrepreneure responsable 2017 - La grande gagnante : Lucile Hamon pour Batiphoenix, start-up dont l’objectif est de transformer les déchets du BTP en une ressource.

Depuis 7 ans, il valorise des femmes qui souhaitent devenir acteur de la nouvelle économie. L’équipe française du réseau European Professional Women’s Network vient de remettre le Prix Entrepreneure responsable. Une façon de mettre en valeur, à la fois, l’entrepreneuriat au féminin et la responsabilité sociale de l’entreprise. 

Pour la 7e année consécutive, European Professional Women’s Network a récompensé des femmes engagées pour une société plus responsable, qu’elles soient créatrices d’entreprise ou en charge de ces questions au sein de grands groupes. Le Prix Entrepreneure Responsable était ouvert à toutes les créatrices d’entreprises de moins de 5 ans, à Paris, Marseille-Provence et Nice-Côte d'Azur.

Voitures électriques pour étudiants

Chaque année, c’est une formidable occasion pour les femmes entrepreneures de faire connaître leur engagement social et responsable. Le jury a regroupé des professionnel(le)s de l’innovation et du monde entrepreneurial. Il a dû choisir entre trois finalistes pour décerner ce prix : Noémie Briand, qui fait de la joaillerie sur mesure ; Lucile Hamon pour Batiphoenix, start-up dont l’objectif est de transformer les déchets du BTP en une ressource et, enfin, Cécile Roux, pour Green’elle, première ferme urbaine aquaponique à l'échelle commerciale à Paris. C’est Batiphoenix qui a remporté le Prix Entrepreneure Responsable 2017.

1 500 femmes actives

European Professional Women’s Network à Paris est le premier réseau professionnel féminin français, multiculturel et multisectoriel. Il regroupe près de 1 500 femmes. Ce collectif a pour ambition de les accompagner dans les différentes étapes de leur carrière, et de les faire bénéficier des compétences et de la force du réseau. La grande gagnante de cette année a remporté une année d’accompagnement par ce réseau.

Chloé Juhel

Plus d’infos ici :

http://www.pwnparis.net/per

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Grève des mots au Bac

    C'était comme à l'usine et les candidats se succédaient à la chaîne. Mon tour allait arriver malheureusement plus vite que prévu parce que deux garçons de mon âge qui me devançai...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer