Sonia Herzbrun : « Nous sommes face à une déshumanisation des réfugiés »

L'Institut Français de Tunisie a organisé mardi 7 mars à Tunis une conférence-débat sur le thème « Réfugiés : de l’esthétique de l’exil à la déshumanisation », avec pour principale intervenante la sociologue et philosophe française, professeure émérite à l'université Denis Diderot, Sonia Dayan-Herzbrun. Celle-ci nous a accordé un entretien exclusif.

Par quel processus en sommes-nous arrivés à cette « invisibilité » des vagues de réfugiés le plus souvent issus de pays décolonisés ? Est-il éthiquement acceptable que le seul prisme sécuritaire et migratoire façonne désormais la politique étrangère des chancelleries occidentales vis-à-vis des pays dont sont issus les réfugiés ? Les élites occidentales se sont-elles suffisamment mobilisées contre le « Muslim ban » de Donald Trump ? La montée en puissance de l’islamophobie est-elle comparable aux dynamiques fascistes des années 1930 ? Sonia Dayan-Herzbrun nous répond dans détour.

Propos recueillis par Seif Soudani et Rached Cherif

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Grève des mots au Bac

    C'était comme à l'usine et les candidats se succédaient à la chaîne. Mon tour allait arriver malheureusement plus vite que prévu parce que deux garçons de mon âge qui me devançai...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito