Tunisie. La Tunisie inscrite sur la liste européenne des paradis fiscaux

  • Par R.C
  • le mardi 5 décembre 2017

Les 28 ministres des Finances de l’Union européenne se sont entendus sur une liste de pays « blacklistés », tous extérieurs à l’Union européenne. C’est la première fois que l’UE s’accorde sur une « liste noire » de paradis fiscaux après les scandales récents qui ont révélé différents systèmes d’évasion fiscale : « LuxLeaks » fin 2014, « Panama Papers » en avril 2016 et « Paradise Papers » en novembre 2017.

Parmi les 17 pays listés figure la Tunisie aux côtés de pays comme Panama, les Îles Marshall, Macao, la Mongolie, Samoa ou encore Trinidad-et-Tobago. À noter que la Corée du Sud, les Émirats Arabes Unis et Bahrein ont également été inscrits dans cette liste noire. Une liste « grise » comportant 47 pays, dont le Maroc, a également été arrêtée. Elle concerne les États qui se sont engagés à lutter contre l’évasion fiscale.

La liste a été fixée selon 3 critères :

• La transparence fiscale : pratiquent-elles ou non l’échange automatique d’informations ?

• L’équité fiscale : appliquent-elles ou non, par exemple, des mesures fiscales préférentielles dommageables ?

• Mettent-elles en œuvre ou non les mesures de l’OCDE contre l’optimisation fiscale agressive ?

R.C

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Grève des mots au Bac

    C'était comme à l'usine et les candidats se succédaient à la chaîne. Mon tour allait arriver malheureusement plus vite que prévu parce que deux garçons de mon âge qui me devançai...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito