Belgique.Une Belge accuse Tariq Ramadan de violences sexuelles

Après deux plaintes pour viol et agression sexuelle en France, une Belge accuse à son tour Tariq Ramadan. C'est la RTBF, la télévision belge, qui a recueilli le témoignage de Sarah, qui s'exprime sous un nom d'emprunt. Elle affirme à nos confrères belges avoir été agressée sexuellement par l'intellectuel suisse. 

Sarah explique avoir été contactée par l'intellectuel suisse via Facebook, alors qu'elle était en situation de détresse.

"C'est une relation qui débute en confiance, doucement, et au fur et à mesure, des demandes perverses, qu'il peut même imposer comme conditions à la suite de la relation, raconte-t-elle. Il peut être très très violent, vous agripper très violemment, attendre de vous n'importe quelle pratique sexuelle et le demande assez agressivement. Et puis ça redescend, mais ces moments là sont très difficiles à vivre".

Sarah explique avoir ensuite voulu rompre après plusieurs mois de relation. Mais d'après la jeune femme, cela n'a pas été simple: "Il promet de vous détruire, de faire de votre vie un cauchemar, il est très menaçant, et à ce moment là on prend peur. Moi j'ai eu peur pour ma vie", d'autant qu'elle avait l'impression de ne pas être entendue par son entourage. Aujourd'hui, Sarah réfléchit sérieusement à son tour, à porter plainte. 

Henda Ayari, ancienne salafiste devenue féministe laïque, a été la première, (vendredi 20 octobre ), à avoir porté plainte contre Tariq Ramadan pour "des faits de viol, d'agression sexuelles, violences volontaires, harcèlement, intimidation", auprès du parquet de Rouen.

Des allégations formellement démenties par l'intéressé. Une "plainte pour dénonciation calomnieuse" a été transmise au procureur de la République de Paris ce lundi 23 octobre. 

Les faits en question remonteraient à 2012, en marge du congrès de l'UOIF, à l'hôtel Holiday Inn, à Paris.

Nadir Dendoune

Lire aussi : 

France. Une deuxième plainte contre Tariq Ramadan pour viol

France. Affaire Tariq Ramadan : Non, Henda Ayari ne reverse pas 5% des ventes de son livre à Europe Israël

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Grève des mots au Bac

    C'était comme à l'usine et les candidats se succédaient à la chaîne. Mon tour allait arriver malheureusement plus vite que prévu parce que deux garçons de mon âge qui me devançai...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer