Canada.Une femme noire bientôt sur les billets de banque canadiens

La « Rosa Parks du Canada », Viola Desmond, sur les billets de 10 dollars canadiens, à partir de 2018.

Après les Etats-Unis, c’est au tour du Canada d’imprimer des billets de banque à l’effigie d’une femme. En l’occurrence, le pays de Justin Trudeau a choisi une grande figure du militantisme contre la ségrégation raciale, Viola Desmond.

Ce n’est pas encore pour tout de suite. Mais dès l’année prochaine, en 2018, les Canadiens pourront voir leurs billets de banque affublés du visage de Viola Desmond. Celle que l’on appelle la « Rosa Parks du Canada » viendra orner les billets de 10 dollars canadiens.

Cette femme est entrée dans l’histoire du pays pour avoir, le 8 novembre 1946, refusé de s’asseoir au balcon d’un cinéma de New Glasgow (Nouvelle-Ecosse) qui était réservé aux Noirs. Viola Desmond avait choisi de s’installer là où seuls les Blancs avaient accès.

Seconde femme, après la reine

Il y a tout juste un an, le gouvernement de Justin Trudeau a lancé une grande consultation nationale pour demander aux Canadiens de proposer des personnalités qui pourraient être représentées sur leurs billets de banque. Cinq noms avaient été retenus, parmi lesquels plus de 26 000 proposés par les citoyens.

Viola Desmond sera ainsi la seconde femme à poser son visage sur de la monnaie canadienne, après la reine Elizabeth II, chef d'État en titre du pays, par ailleurs membre du Commonwealth.

Harriet Tubman à la place d’Andrew Jackson

Et c’est une tendance qui semble marquer le nord du continent américain, puisqu’aux Etats-Unis, d’ici 2030, l’abolitionniste et ancienne esclave Harriet Tubman ornera le billet de 20 dollars.

Elle viendra remplacer l’effigie d’Andrew Jackson, le septième président des Etats-Unis, controversé pour son rôle dans l’expulsion des Indiens d’Amérique de leurs terres. Il ne s’agira pas de la première femme mais bien de la première femme noire.

Chloé Juhel

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Grève des mots au Bac

    C'était comme à l'usine et les candidats se succédaient à la chaîne. Mon tour allait arriver malheureusement plus vite que prévu parce que deux garçons de mon âge qui me devançai...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito

Advertisement