Algérie.Tourisme en Algérie : le désert pour relever le secteur ?

Randonneurs et guide touareg entre Essendilène ( Frison-Roche) et Djanet, dans le massif du Tassili N' Ajjer en Algérie, parc national et patrimoine mondial UNESCO. PHILIPPE ROY / AURIMAGES / AFP

Et si le désert représentait le futur du tourisme algérien ? Le pari des étendues de sable semble de plus en plus évident pour les agences et les visiteurs.

Coup de foudre

« C’est un pays que je pensais connaître », confie Sfaïa Ninach. Cette dernière est la coordinatrice France de l’agence Melyna voyages, agence à taille humaine, pour les périples dans le désert algérien. Une partie de sa famille étant installée non loin du désert, la coordinatrice a régulièrement eu l’occasion de voyager dans cette partie de l’Algérie. Pourtant, lors de son travail de prospection pour la nouvelle destination de l’agence, Djanet, Sfaïa Ninach dit avoir eu un véritable « coup de foudre ».

(Re)découvrir

Aujourd’hui (23 octobre), c’est un groupe d’une dizaine touristes français qui se rassemblent à Paris avant de partir à la découverte des 2 200 kilomètres de routes menant d’Alger à Djanet. Un périple de dix jours pendant lesquels les participants seront au plus près de la nature : « C'est une façon de découvrir le pays beaucoup plus près de la terre. Les Touaregs sont là avec nous. Nous bivouaquons pendant dix jours. On revient à un moment donné pour faire un ravitaillement et prendre une bonne douche ».

Intérêt

Si ces dernières années, certaines réticences subsistaient concernant les voyages dans le désert, notamment dues au fait de la proximité de pays comme la Libye ou le Mali, il semblerait qu’aujourd’hui ces craintes aient tendance à disparaître. Les visiteurs sont de plus en plus nombreux, à venir des quatre coins de la France, pour découvrir l’Algérie de cette « nouvelle » façon. Les agences sont de plus en plus nombreuses à se mettre sur ce créneau qui pourrait booster un peu plus le tourisme en Algérie.

A ce jour, le secteur du tourisme en Algérie ne représente que 2% du produit intérieur brut (PIB). Pour comparaison, le tourisme marocain et tunisien représentent respectivement 10% du PIB...

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

ON A TESTE

Articles les + lus


Agenda


24 HEURES AVEC

RECETTES

TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer