Allemagne. Bild reconnait avoir rapporté de faux témoignages d’agressions commises par des étrangers

  • Par R.C
  • le jeudi 16 février 2017
Un an après les agressions de Cologne, ces nouvelles accusations ciblaient une nouvelle fois des étrangers.

Le quotidien allemand Bild a présenté mardi ses excuses pour avoir publié un article relatant une fausse information concernant des agressions sexuelles commises à Francfort le 31 décembre. Un an après les agressions de Cologne, imputées dans un premier temps – à tort – à des demandeurs d’asile, ces nouvelles accusations ciblaient une nouvelle fois des étrangers.

Le journal s’appuyait sur les témoignages de deux personnes qui auraient assisté à la scène, alors que la police ne trouve aucune trace des faits relatés. L’un des deux témoins cités est proche du parti d'extrême droite AfD et aurait déjà tenu des propos xénophobes sur les étrangers. Une enquête pour faux témoignage a été ouverte. De même, Bild a annoncé une enquête interne pour connaître les causes de cette erreur.

R.C

RECETTES DU RAMADAN

TERROIR

24 HEURES AVEC

EDITOS

ON A TESTE

VOYAGES

IL RACONTE

Articles les + lus


Agenda


CHRONIQUES

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer