Hatem M'rad

Politologue tunisien spécialisé dans les partis politiques, l'opinion publique, le libéralisme et la gouvernance; professeur agrégé de science politique à la faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de l'Université de Carthage et président-fondateur de l’Association tunisienne d'études politiques.

Point de vue. L’armée ou la démocratie, les Algériens doivent choisir

Manifestation des Algériens à Alger le vendredi 5 avril 2019, après la démission du Président Abdelaziz Bouteflika, pour un «vrai changement de régime». AFP

Même si l’armée algérienne a fait un pas en arrière sous la poussée des manifestants, et même si le peuple algérien a réussi à déloger un président indésirable, l’ombre de l’armée plane toujours sur le système politique. Entre la démocratie et l’armée, les Algériens devraient choisir. ...
LIRE SUITE

Point de vue. Tunisie - Des partis politiques entre l’autonomie et l’hétéronomie

La configuration actuelle des partis doit tenir compte à la fois de la représentativité actuelle des partis, de leurs forces réelles ou potentielles, des tractations en cours et des prochaines élections de fin 2019, de leur nature, de leur impact actuel sur la société, et surtout de leurs prédispositions à l’autonomie ou à l’hétéronomie. ...
LIRE SUITE

Point de vue. Tunisie - Bourguiba le multiple

De droite à gauche : Habib Bourguiba, Béji Caïd Essebsi, Rached Ghannouchi, Moncef Marzouki, Hamma Hammami et Abir Moussi. © AFP

A l’occasion de la fête de l’indépendance du 20 mars, il est toujours utile de revenir sur la personnalité de Bourguiba, notamment sur sa perception par différents individus, groupes et courants politiques, d’hier à aujourd’hui. Entre le positif et le négatif, le mi-positif et le mi-négatif, le plutôt positif et le plutôt négatif, les avis divergent tant la personnalité est complexe et déroutante.  ...
LIRE SUITE

Point de vue. Tunisie - La Santé et l’Education priment les « affaires religieuses »

Manifestation, Place de la Kasbah,  pour protester contre la mort de 12 bébés dans un hôpital public, à Tunis, en Tunisie, le 12 mars 2019. YASSINE GAIDI / AGENCE ANADOLU

Les Tunisiens ont raison de critiquer et de rejeter les dépenses ostentatoires qui entourent l’islam, son ministère, ses infrastructures et ses institutions sans retour d’investissement. Ils ne peuvent admettre la pauvreté de la Santé et de l’Education publiques face à la richesse injustifiée du monde religieux. ...
LIRE SUITE

Point de vue. Algérie - Un peuple déterminé

Manifestations des Algériens à Alger, en mars 2019, contre la candidature de leur président pour un cinquième mandat et contre le régime au pouvoir. RYAD KRAMDI / AFP

Les Algériens affichent, de jour en jour, de plus en plus de détermination contre la candidature de Bouteflika et le régime entier. Ils l’ont encore montré ce vendredi, Acte III. Sans imagination, en désarroi, non habitué à l’adversité, le pouvoir donne en contrepartie des signes de fissure. ...
LIRE SUITE

Point de vue - Algérie. Le chaos, argument de l’autoritarisme

Des Algériens tiennent un panneau symbole de l'handicap moteur (représentant leur président en fauteuil roulant depuis 2013) lors d'une manifestation contre la candidature du président algérien pour un cinquième mandat présidentiel, le 28 février 2019 à Alger. RYAD KRAMDI / AFP

Les événements en Algérie alimentent de nouveau les arguments des nostalgiques de l’Ancien régime, en Algérie ou en Tunisie, qui mettent avec beaucoup de mépris pour l’histoire, la soif de liberté d’un peuple sur le compte du « chaos », lui, préférant un autre « chaos » plus pernicieux, celui de l’autoritarisme. ...
LIRE SUITE

Point de vue. Que veut le peuple algérien ?

Benjamin Filarski / Hans Lucas

Les Algériens s’enflamment et l’Algérie est à la croisée des chemins. Ce n’est pas la première fois. Le pays l’a été déjà sous Chadli Bendjedid vers 1989, expérience ratée d’une sortie de crise. Il l’est de nouveau aujourd’hui, trente ans après. Le pouvoir comprendra-t-il enfin le sens du message et la portée de la crise de représentativité ? ...
LIRE SUITE

Point de vue. Les illusions de l’autoritarisme de Bouteflika et d’Al-Sissi

Les présidents algérien et égyptien, Abdelaziz Bouteflika (D) et Abdel Fattah Al-Sissi. © AFP

Les présidents Bouteflika et Al-Sissi sont encore une fois candidats à leur propre succession. Eux, leur entourage, et une partie de leur opinion, croient dur comme fer, comme dans beaucoup de pays arabes, que l’autoritarisme est le seul rempart contre l’islamisme. Mais l’autoritarisme est trompeur. ...
LIRE SUITE

Point de vue. Tunisie - Islam soft en politique, islam hard en société

La démocratie tunisienne est de plus en plus révélatrice des contradictions des islamistes dans un contexte pluraliste. Ils redoutent l’emprise de la démocratie et des libertés sur les âmes des musulmans. Le hard et le soft, le clair et l’obscur, le politique et le violent marchent encore inévitablement ensemble pour les protéger d’une conversion totale à la démocratie. L’affaire de Regueb en té...
LIRE SUITE

Point de vue. Tunisie - Abus syndical en démocratie

Illustration - Des membres de l'Union générale tunisienne du travail (UGTT). AMINE LANDOULSI / AGENCE ANADOLU / AFP / 2017

Comme il arrive qu’un pouvoir ou gouvernement abuse de son autorité, il arrive aussi qu’un syndicat abuse dans ses revendications, alors même que le gouvernement lui a donné satisfaction sur la majorité des points en litige. En démocratie, on doit coordonner les intérêts de tous. Nul groupe ne peut prétendre être plus légitime qu’un autre. ...
LIRE SUITE

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

LES SERIES DU MAGAZINE

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer