img

Yacine Ouchikh

Correspondant du Courrier de l'Atlas en Algérie

Algérie. Bouteflika reçoit Medvedev

En arrière plan, de droite à gauche: le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia et le Premier ministre russe Dmitri Medvedev à la cérémonie de signature d'une convention d’entraide judiciaire en matière pénale. Au premier plan, à droite : le ministre algérien de la Justice, Tayeb Louh ; à gauche : le ministre russe de la Justice Alexander Konovalov. DMITRY ASTAKHOV / SPUTNIK / AFP

  Plus six mois après avoir reçu le dernier hôte étranger, le président congolais Denis Sassou-Nguesso, le chef de l’Etat algérien Abdelaziz Bouteflika a accordé aujourd’hui une audience au Premier ministre russe, Dmitri Medvedev. En visite officielle de deux jours en Algérie, le responsable russe a été reçu en présence du Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia et de son ministre de...
LIRE SUITE

Algérie. Le schiste de la discorde, à nouveau sur la table

Manifestation à In Salah, le 14 mars 2015, contre le projet gouvernemental d'exploitation du gaz de schsite dans la région. DJAMEL ADDOUN / CITIZENSIDE / AFP

Confronté à de graves difficultés financières, le gouvernement algérien a décidé de recourir à l’exploitation du gaz de schiste au risque de faire sortir à nouveau dans la rue la population d’In Salah, une ville de l’extrême sud algérien,  qui s’était énergiquement opposée, en 2015 et 2016, à cette option.  ...
LIRE SUITE

Algérie. Belkacem Boukhrouf : « Nos gouvernants sont myopes en matière de perspectives économiques »

Belkacem Boukhrouf, économiste et enseignant à l’université de Tizi Ouzou en Algérie.

Economiste et enseignant à l’université de Tizi Ouzou, Belkacem Boukhrouf est un observateur averti de l’actualité algérienne et un habitué des plateaux télévisés. La différence entre les plans présentés par le Premier ministre Ahmed Ouyahia et son prédécesseur, Abdelmadjid Tebboune ? Aucune ou presque. C’est plutôt dans leur style que les deux hommes diffèrent avec u...
LIRE SUITE

Algérie. L’assassin d’Ali Mecili à la tête d’une liste électorale

« Ali Mécili, ex-officier de l’ALN, avocat et compagnon de lutte du fondateur du Front des forces socialistes  (FFS), Hocine Aït-Ahmed, assassiné à Paris, le 7 avril 1987.

C’est un grave précédent. Abdelmallek Amellou, l’assassin du militant de la démocratie et cadre du Front des forces socialistes (FFS), Ali Mecili, assassiné en 1987 à Paris, est candidat aux élections locales du 23 novembre prochain en chapeautant la liste électorale du Rassemblement national démocratique (RND), un parti présidé par le Premier ministre Ahmed Ouyahia, de la commune d’Ait R’zine &agrav...
LIRE SUITE

Algérie. L’université d’automne de la LADDH interdite !

Courrier de refus des services de la daïra de Souk El Tenine de la wilaya de Bejaia d'autoriser la Ligue algérienne de défense des droits de l’homme, de tenir son université d’automne, prévue du 5 au 8 octobre à Souk El Tenine dans la wilaya de Bejaia.

Sales temps pour les libertés publiques en Algérie. La Ligue algérienne de défense des droits de l’homme (LADDH) ne pourra pas tenir son université d’automne prévue du 05 au 08 octobre à Souk El Tenine dans la wilaya de Bejaia pour cause d’interdiction  « sans aucun motif » de cette activité par les autorités.  ...
LIRE SUITE

Algérie. Ouyahia s’attaque à l’opposition « radicale »

Le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia. RYAD KRAMDI / AFP / SEPT 2017

Certaines critiques de l’opposition exprimées, à l’Assemblé populaire nationale (APN) à l’occasion de la présentation du plan d’action du gouvernement, n’ont pas été du goût du Premier ministre Ahmed Ouyahia qui, lors d’un point de presse animé aujourd’hui à l’issue de l’adoption de son plan, a chargé encore l’opposition. ...
LIRE SUITE

Algérie. Ziari n’exclut pas un 5ème mandat pour Bouteflika

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, le 10-04-2016. Eric FEFERBERG / AFP

Un 5ème mandat pour l’actuel chef de l’Etat, pourtant très démuni par la maladie,  est-il possible ? Homme bien introduit dans le sérail algérien, l’ancien président de l’Assemblée algérienne (APN), Abdelaziz Ziari, n’exclut pas du tout une telle hypothèse.  ...
LIRE SUITE

Algérie. La Basmala divise les figures de l’Islam

La ministre algérienne de l'Education nationale, Nouria  Benghebrit.

Les tenants de l’Islam algérien ne parlent pas de la même voix sur l’affaire de la suppression de la "Basmala" dans les manuels scolaires, décidée il y a quelques jours par la ministre de l’Education Nouria  Benghebrit.  ...
LIRE SUITE

Algérie. Le président vénézuélien à Alger pour discuter pétrole

Le président vénézuélien Nicolas Maduro (D) et Abdelkader Bensalah, président algérien du Conseil de la nation lors d'une réunion à Alger le 11 septembre 2017.  FRANCISCO BATISTA / PRESIDENCY / AFP

Arrivé dimanche soir à Alger de retour d’Astana au Kazakhstan où il a pris part à un sommet des chefs d'État de l'Organisation de la coopération islamique (OCI), le président vénézuélien Nicolas Maduro Moros a quitté la capitale algérienne sans avoir  rencontré son homologue algérien, Abdelaziz Bouteflika.  ...
LIRE SUITE

Algérie. Bouteflika nomme enfin un ambassadeur à Paris

Alger, le 4 septembre 2017. Abdelkader Mesdoua nommé nouvel ambassadeur d'Algérie en France.

Vacataire depuis neuf  mois, le très sensible poste d’ambassadeur d’Algérie à Paris est enfin pourvu. Son nouveau titulaire est Abdelkader Mesdoua, ancien ambassadeur à Belgrade et à Lagos. Il est aussi pressenti pour occuper le poste d’ambassadeur en Libye avant qu’il ne soit propulsé dans l’une des représentations diplomatiques les plus prestigieuses et surtout stratégiques.  ...
LIRE SUITE

TERROIR

24 HEURES AVEC

EDITOS

IL RACONTE

ON A TESTE

VOYAGES

Articles les + lus


Agenda


CHRONIQUES

RECETTES

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer