Belgique. Les voyagistes et compagnies aériennes belges retirent la Tunisie de leurs catalogues

La compagnie aérienne belge Jetairfly annule tous ses vols vers la Tunisie jusqu’à l’automne.

« À cause des évènements à Sousse, nos vols seront annulés jusqu'à fin septembre. Vous pouvez changer votre billet au prix du jour ou annuler avec remboursement total ». C’est par un mail à ses clients que la compagnie aérienne belge Jetairfly a annoncé mardi la suspension de tous ses vols vers la Tunisie, conformément aux recommandations du ministère des Affaires étrangères.

Mercredi, une campagne téléphonique a été lancée pour la même raison par deux des principaux tour-opérateurs du marché d’outre-Quiévrain, Neckermann et Thomas Cook, rapporte le site belge de RTL. Globalement, ce sont tous les acteurs belges qui ont décidé de retirer la destination Tunisie de leurs catalogues, au moins jusqu’à l’automne, pour des raisons de sécurité, après deux attentats visant des touristes depuis le début de l’année.

Ils suivent en cela les directives du ministère belge des Affaires étrangères. Dans sa mise sur le site du ministère, les autorités déconseillent « momentanément tous les voyages vers la Tunisie ». « Le samedi 4 juillet 2015 à 17 h l'état d’urgence a été proclamé sur tout le territoire tunisien. (…) Ainsi, des citoyens peuvent être placés sous un mandat d’arrêt de longue durée sans que personne ne doive en être averti », ajoute le message d’avertissement du ministère. Le pays du jasmin était jusque-là la quatrième destination préférée des Belges.

Si la Belgique et le Royaume-Uni recommandent fortement de ne pas se rendre en Tunisie, d’autres pays qui y envoient de nombreux touristes se montrent moins catégoriques. La France et l’Allemagne notamment, deux importants marchés pour le secteur touristique tunisien appellent simplement leurs ressortissants à une vigilance accrue et à se conformer aux consignes des forces de sécurité locales. Les réservations en provenance d’Europe ont toutefois accusé une sévère baisse depuis l’attentat de Sousse fin juin, venant accentuer le recul amorcé avec l’attaque du Bardo en juin.

Rached Cherif

IL RACONTE

CHRONIQUES

LES DOSSIERS DU MAGAZINE

EDITOS

LES SERIES DU MAGAZINE

Articles les + lus


Agenda


ENVOYE SPECIAL

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer