Point de vue. France/ L’opinion contre la représentation

Manifestation des Gilets jaunes contre la hausse du prix du pétrole, la taxe sur le carburant et la cherté de la vie, près de l'Arc de Triomphe sur les Champs-Élysées à Paris le 24 novembre 2018. MEHDI TAAMALLAH / NURPHOTO / AFP

La France est submergée par un grave conflit mettant face-à-face deux volontés opposées, celle d’un Représentant élu (Macron) et celle de l’opinion (Gilets jaunes). Les démocraties doivent puiser au fond d’elles-mêmes pour résoudre ce type de conflits entre deux légitimités et trouver des solutions sans vainqueurs ni vaincus. ...
LIRE SUITE

Point de vue. Tunisie - Le Panthéon ou le Veau d’or

FETHI BELAID / AFP

L’attachement viscéral d’Ennahdha au dédommagement financier de ses militants, victimes de l’ancien régime, ne permet plus de considérer leur militantisme ou la défense de leur cause comme un engagement moral. La spéculation, la récompense financière et le militantisme sont, de toute évidence, incompatibles. ...
LIRE SUITE

Point de vue. Tunisie - Un président de la République dans l’opposition

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi. A gauche: Youssef Chahed. Palais de Carthage à Tunis, le 14-11-2018. FETHI BELAID / AFP

Abandonné par les institutions politiques du pays, parlement et gouvernement, et par Ennahdha, son allié le plus solide, le président Essebsi est contraint de jouer un rôle d’opposant sur la scène politique en misant par désespoir sur son pouvoir de persuasion ou son image. ...
LIRE SUITE

Politique. Hakim el Karoui : "La majorité des musulmans a tort de rester silencieuse"

crédit photo : Zakaria Abdelkafi/AFP

L’essayiste a dirigé un rapport publié en septembre pour l’Institut Montaigne sur l’Islam de France. Par ses propositions choc, celui-ci provoque l’ire autant des islamistes que de l’extrême droite, en passant par le Conseil français du culte musulman ...
LIRE SUITE

Point de vue / Tunisie. Ennahdha est politiquement contournable

Le chef du parti islamiste tunisien Ennahdha, Rached Ghannouchi. FETHI BELAID / AFP / 9 Octobre 2018

Ennahdha est politiquement et mathématiquement contournable à l’échelle parlementaire. Il aurait été possible dans ce dernier remaniement de constituer une coalition gouvernementale sans elle, quoiqu’il ait fallu en payer aussi le prix. Mais l’argument de la paix civile, comme l’ambition de Chahed jouaient nettement en faveur d’une coalition laïco-islamiste au sein du gouvernement.  ...
LIRE SUITE

Point de vue. Brésil - De la dictature à la démocratie, et de la démocratie à la dictature

Manifestation d'étudiants contre Jair Bolsonaro, fraîchement élu président du Brésil, à Sao Paulo, au Brésil, le 30 octobre 2018. Les panneaux brandés indiquent

Les Brésiliens décident de mettre fin au règne de 13 ans d’une gauche plus décrédibilisée que jamais par les affaires de corruption. Ils font un pas de géant en élisant Jair Bolsonaro, un président insignifiant d’extrême-droite, nostalgique de l’ordre militaro-dictatorial. ...
LIRE SUITE

Point de vue. Tunisie - La vie politique tunisienne est nomadique

Illustration - FETHI BELAID / AFP

Le nomadisme parlementaire est devenu intense et débordant au point qu’il est en train de marquer le système des partis et les comportements politiques. Mais un tel nomadisme ne relève ni du système de la ‘assabiya cher à Ibn Khaldoun, ni du pluralisme authentique. ...
LIRE SUITE

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

ON A TESTE

Articles les + lus


Agenda


24 HEURES AVEC

RECETTES

TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer