Face au parti d'Emmanuel Macron, une opposition à la peine

  • Par admin
  • le lundi 1 janvier 1900

C'est une reconstruction qui attend désormais le camp des Républicains. François Baroin, chef de file pour les législatives, a infléchi ses positions face à la majorité présidentielle, après des débuts plus tumultueux. Pendant la campagne, les divisions ont pénalisé le parti qui peinait à trouver un accord sur la ligne à adopter face au mouvement d'Emmanuel Macron.


RECETTES DU RAMADAN

TERROIR

24 HEURES AVEC

EDITOS

ON A TESTE

VOYAGES

IL RACONTE

Articles les + lus


Agenda


CHRONIQUES

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer