France.La chanteuse Nessryne, choisie pour assurer la première partie du concert de Christophe Willem

La chanteuse Nessryne, à Gap le 9 février 2018 pour assurer la première partie du concert de Christophe Willem. Crédit photo : Fanny Cortade

Nessryne a 22 ans. Elle a poussé à Embrun, une petite ville des Hautes-Alpes, connu pour son lac et son triathlon, l'un des plus difficiles du monde. Nessryne chante. Depuis presque toujours. A l'âge de 13 ans, elle postait déjà des vidéos d'elle sur Internet. Le 9 février, elle sera à Gap, pas très loin du lieu où elle a grandi pour assurer la première partie du concert de Christophe Willem. Une belle consécration pour cette jeune artiste. Le début, peut-être d'une belle carrière...

LCDL : Comment êtes-vous venue à la chanson ?

Nessryne : Ça s’est fait d'une façon assez naturelle. Gamine, j'ai insisté auprès de mes parents pendant  longtemps pour avoir un petit piano. Voyant ma passion et mon acharnement, ils ont fini par accepter. J'ai toujours été intriguée par la musique, mais je ne savais pas jouer. Avec mon nouveau petit synthétiseur, j'ai appris seule. Puis, j'ai fini par composer mes propres morceaux. 

C'est votre première grosse première partie...

Une radio locale de Gap qui me soutient depuis mes débuts a proposé mon nom à Christophe Willem. Et il a accepté ! J’ai hâte d'y être. Je sais que cela va être un moment fabuleux. 

Pourquoi aimez-vous tant chanter ?

C’est le seul moment où j’arrive à ne penser à rien. A être totalement libre. Chanter est tellement naturel pour moi. Des fois, je chante sans même m'en rendre compte. La chanson m'apporte tellement sur le plan intérieur. 

Pensez-vous un jour vous consacrer pleinement à la chanson ? 

On verra bien ce que l'avenir nous réserve. En attendant, je continue mes études. Je suis étudiante en masters 2. Être artiste, ce n'est jamais simple et il vaut mieux assurer ses arrières. Pour l'instant, j'arrive à concilier les deux. 

Je crois que vous sortez bientôt un album ...

Oui, il sortira en 2018. Je n'ai pas encore fixé la date exacte. J'ai hâte que les gens puissent écouter mes chansons. 

Beaucoup chantent en anglais, vous non...

Je chante en français parce que pour moi c’est la meilleure manière d’exprimer ce que j'ai envie de dire. Je suis plus à l'aise en français pour parler de mes sentiments, de mes doutes, de mes espoirs, de mes attentes... C'est vrai qu’au début, j’aimais beaucoup chanter en anglais. Je trouvais cela beaucoup plus joli à l'oreille mais aujourd’hui, en prenant de l'âge, j’aime de plus en plus m’exprimer dans ma langue natale.

Vous écrivez vos chansons, vous composez votre musique...

Oui, j'aime chanter mais j'aime aussi écrire des chansons. Les gens m’ont connue sur Internet avec des reprises, mais je pense que j'ai des choses à apporter au public avec mes propres morceaux. A travers elles, j'espère qu'il apprendra à me connaitre. En ce qui concerne la musique, j'ai commencé à composer à l’âge de 13 ans et depuis, je n’arrive plus à m’arrêter...

Vous vous voyez où dans 10 ans ?

Dans 10 ans, j'espère que j'aurai sorti plusieurs albums, avoir fait plusieurs concerts à travers la France... Malheureusement, comme pour beaucoup, rien ne se passe comme prévu; donc la seule chose que je puisse faire en attendant que mes rêves se réalisent, c’est proposer encore et encore de la musique au public. Au final, ce sont eux qui construiront ma carrière... 

Propos recueillis par Nadir Dendoune

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

ON A TESTE

LES SERIES DU MAGAZINE

RECETTES

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer