Maroc.115 Mds de DH pour lutter contre le stress hydrique

Le roi Mohammed VI a présidé une séance de travail consacrée au programme prioritaire national d'approvisionnement en eau potable et d'irrigation 2020–2027, en vue d'élaborer un projet intégré de ce programme qui couvre l'ensemble des régions du Royaume.

Les différents aspects de ce programme concerne particulièrement les axes suivants :

- L’amélioration de l'offre hydrique notamment par la construction des barrages ;

- La gestion de la demande et la valorisation de l'eau notamment dans le secteur agricole ;

- Le renforcement de l'approvisionnement en eau potable en milieu rural ;

- La réutilisation des eaux usées traitées dans l'irrigation des espaces verts; 

- La communication et la sensibilisation en vue de renforcer la conscience liée à l'importance de la préservation des ressources en eau et la rationalisation de son utilisation.

Le roi  Mohammed VI a  donné ses hautes instructions pour la mise en œuvre de ce programme, dont le coût global atteindra 115 milliards de dirhams.

Cette séance de travail s'est déroulée en présence du chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani et des ministres en relation avec la problématique de l’eau, de l’irrigation et de l’environnement.

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

LES SERIES DU MAGAZINE

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer