Maroc.Conférence pour un Agenda africain sur la migration à Rabat

Les ministres et responsables gouvernementaux africains à la Conférence ministérielle pour un agenda africain sur la migration, à Rabat, au Maroc, le 09 janvier 2018. JALAL MORCHIDI / AGENCE ANADOLU / AFP

La conférence ministérielle pour un Agenda africain sur la migration, s'est tenue, mardi 9 janvier à Rabat, avec la participation d'une vingtaine de ministres et responsables gouvernementaux africains, en perspective du prochain sommet de l’UA à Addis-Abeba.

Initiée par le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, la rencontre vise l’élaboration d’une vision commune africaine sur la migration selon une approche inclusive et participative où l'ensemble des Etats africains seront à la fois auteurs et acteurs.

S'exprimant à l'occasion, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, a indiqué que l'Agenda africain doit tendre à faire de la migration un levier du co-développement, un pilier de la coopération Sud-Sud et un vecteur de solidarité. "Cet Agenda suppose un changement de paradigme, une redéfinition de la migration, qui s'appuie sur une démarche introspective et positive ainsi qu'une volonté politique réelle des Etats, qui ont tout intérêt à ce que la migration se fasse dans la sécurité, la légalité, la régularité, l'ordre et le respect des droits humains", a précisé M. Bourita.

Le recrutement équitable des travailleurs migrants, la reconnaissance et le développement des compétences, l'intégration économique, sociale et civique des migrants, ainsi que le partage des responsabilités en matière de gestion des frontières, de retour, de réadmission, d'intégration et de réintégration, sont quelques volets majeurs de l'Agenda africain sur la migration, a  indiqué le ministre.

Cette conférence ministérielle ambitionne d'harmoniser la vision pour un Agenda africain sur la migration sur la base des principes d'inclusivité, de respect des droits humains, de développement et de lutte contre la migration irrégulière à travers la création de voies de migration régulière et la facilitation de la circulation des entrepreneurs, étudiants, chercheurs et artistes.

Mohamed El Hamraoui

RECETTES DU RAMADAN

TERROIR

24 HEURES AVEC

EDITOS

ON A TESTE

VOYAGES

IL RACONTE

Articles les + lus


Agenda


CHRONIQUES

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer