Israël. Une commission parlementaire pour museler les ONG pacifistes ?

  • Par R.C
  • le lundi 16 octobre 2017

Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a annoncé dimanche avoir décidé de mettre en place une commission parlementaire destinée à « contrôler le financement étranger d’ONG qui luttent contre les soldats israéliens », sans identifier les ONG visées. « Il n’y a pas d’armée plus morale que l’armée israélienne », a-t-il ajouté.

Le Parlement israélien avait déjà voté en juillet 2016 en faveur d’une loi controversée qui oblige les ONG recevant la plus grande partie de leur financement de gouvernements étrangers à le déclarer officiellement. En mars de la même année, la diffusion par les réseaux de militants pacifistes d’une vidéo montrant un militaire israélien tirant à bout portant sur un Palestinien à terre avait profondément divisé le pays entre les partisans du soldat et ceux réclamant un procès exemplaire.

La Paix Maintenant, une des ONG israéliennes les plus connues, avait qualifié la loi de juillet 2016 de « flagrante violation de la liberté d’expression » et dénoncé la tentative de « détourner l’opinion publique de l’occupation (israélienne) et de museler l’opposition ».

R.C

(Avec AFP)

TERROIR

24 HEURES AVEC

EDITOS

IL RACONTE

ON A TESTE

VOYAGES

Articles les + lus


Agenda


CHRONIQUES

RECETTES

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer