La justice craint pour la santé mentale d'Abdeslam, prostré, muet et obsédé par la propreté

  • Par admin
  • le lundi 1 janvier 1900

Salah Abdeslam, le seul membre des commandos jihadistes du 13-Novembre encore vivant, incarcéré et placé à l'isolement à la prison de Fleury-Mérogis est le détenu le plus surveillé de France. La justice est très attentive à son comportement pour qu’il soit un jour présent à son procès. Pour éviter une tentative de suicide ou un dérèglement psychique, ses conditions de détention ont été légèrement assouplies.


TERROIR

24 HEURES AVEC

EDITOS

IL RACONTE

ON A TESTE

VOYAGES

Articles les + lus


Agenda


CHRONIQUES

RECETTES

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer