Baccalauréat


Tunisie. Les épreuves du bac 2019 en chiffres

  • Par
  • le mercredi 12 juin 2019
Depuis plusieurs années, le nombre de candidates dépasse allègrement celui des candidats

Ce sont cette année 131 mille 907 candidats qui ont entamé aujourd’hui mercredi 12 juin à partir de 08h00 les épreuves écrites de la session principale du baccalauréat 2019. Un chiffre à stable à comparer avec les 132 mille 250 de l’année dernière. ...
LIRE SUITE

Société. Une nouvelle chance pour les bacheliers sans affectation

  • Par
  • le jeudi 26 juillet 2018
THIERRY THOREL / CROWDSPARK / AFP

Certains bacheliers profitent de leurs vacances, d’autres attendent une affectation. Pour ces derniers, le dispositif « Réussir sa rentrée » peut être la solution. ...
LIRE SUITE

Tunisie. Education nationale : le grand chamboulement

  • Par
  • le mercredi 11 juillet 2018
Hatem Ben Salem lors de son investiture à l'Assemblée des représentants du peuple

Malgré un taux de réussite record lors de la session de rattrapage, le taux de redoublement des élèves tunisiens au bac avoisine cette année les 60%. « Inacceptable » pour le ministre de l’Education Hatem Ben Salem qui envisage de réformer le secteur, de fond en comble. ...
LIRE SUITE

Algérie. Pour empêcher la fraude au bac, Internet est coupé dans tout le pays

  • Par
  • le jeudi 21 juin 2018
Illustration - © AFP

En Algérie, on ne fait jamais les choses comme les autres ! Pour empêcher la fraude des étudiants, les autorités ont décidé de couper Internet ce mercredi 20 juin sur l’ensemble du territoire durant la première heure de chacune des deux épreuves du baccalauréat. Il en sera ainsi tout au long de l’examen, jusqu’au 25 juin, afin d’éviter les fraudes. ...
LIRE SUITE

Société. Les enseignants contre la sélection à l'entrée des universités

  • Par
  • le vendredi 19 janvier 2018

Suite au couac de la rentrée 2017, lors duquel la plateforme d'admission post-bac (APB) avait laissé plus de 3000 bacheliers sans affectation, le gouvernement a lancé cette semaine une nouvelle plateforme nommée « Parcoursup » pour remplacer APB. Pourtant plusieurs acteurs universitaires et du secondaires mettent déjà en garde contre un système qui favoriserait la sélection à l'entrée des unive...
LIRE SUITE

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

LES SERIES DU MAGAZINE

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer