Arrêt sur Images.Les jeunes se mobilisent pour le climat

crédit photo : Riccardo Milani/Hans Lucas/AFP

Le 15 février à Paris, étudiants et lycéens sont venus interpeller François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire, dans le cadre du mouvement mondial Fridays For Future (“Les vendredis pour l’avenir”). Ils étaient environ 500 à scander leurs slogans comme “Water is coming”, “Sauve le climat, taxe un banquier”, et à réclamer des mesures fortes pour faire face au réchauffement climatique.

A la suite du mouvement enclenché en Suède, en Belgique, en Australie et en Suisse, le Manifeste de la jeunesse pour le climat paru sur Reporterre invitait les étudiants à se mobiliser tous les vendredis pour l’urgence climatique. L’appel a été entendu et la foule devrait continuer à croître jusqu’au 15 mars, jour de la grève internationale pour le climat.

IL RACONTE

CHRONIQUES

LES DOSSIERS DU MAGAZINE

EDITOS

Articles les + lus


Agenda


LES SERIES DU MAGAZINE

ENVOYE SPECIAL

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer