Économie. 4e Palmarès du Top 10 des recruteurs de la diversité

La Fondation Mozaïk souhaite valoriser les entreprises qui ont l’intention d’ouvrir leur recrutement à des profils nouveaux. La remise de prix a eu lieu hier.
 

Le Top 10 des recruteurs de la diversité porte sur les 3 étapes clés du recrutement des cadres : sourcing, évaluation, intégration. Il s’adresse à toutes les entreprises, de toutes tailles : grands groupes comme PME, PMI, ETI, TPE, et de tous secteurs : privé, public, ou de l’économie sociale et solidaire. Depuis 4 ans, l’enjeu reste le même : changer la donne en matière d’accès aux études supérieures et d’inclusion économique, pour les jeunes des quartiers. Les prix ont été décernés hier soir, le 28 novembre. Cette initiative est portée par la Fondation Mozaïk. À l’ouverture de la cérémonie, Saïd Hammouche, le fondateur de la Fondation a rappelé cette réalité : à compétences égales, il y a 2,5 fois moins de chance d’être recruté lorsqu’on est issus de la diversité.

1er prix
Le partenariat entre l’Olympique Lyonnais et Nes&Cité, cabinet de conseil spécialisé sur les questions de la diversité et de l’égalité des chances face à l’emploi, a été conjointement récompensé par le 1er prix du Top 10 de la diversité. Depuis 12 ans, Jean-Michel Aulas et Abdel Belmokadem travaillent main dans la main pour favoriser l’emploi et la diversité dans les entreprises.

Diversité des territoires
La Team Jolokia a été récompensée du Prix « Coup de cœur ». Ce bateau de compétition, qui devrait s’élancer à l’assaut de la course Québec–Saint-Malo l’été 2020, rassemble à son bord un véritable puzzle humain : des jeunes et des seniors, des personnes valides ou non, des femmes et hommes de cultures et de milieux sociaux différents, Français et étrangers. À noter également que le ministère du Travail a également été récompensé hier soir du Prix de l’Espoir pour la rencontre de 40 hauts fonctionnaires et 40 jeunes diplômés issus de la diversité des territoires.
La Fondation Mozaïk a pour objectif de favoriser l’inclusion économique des talents issus des territoires les moins privilégiés. Elle s’est donné quatre missions : diffuser les bonnes pratiques ; innover et expérimenter des solutions « emploi » ; mener des études et analyses d’impact des solutions développées ; et animer le plaidoyer autour de l’égalité des chances.
 

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

LES SERIES DU MAGAZINE

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer