Maroc/Espagne. Nouvel assaut massif de migrants subsahariens sur Melilla

Migrants - Melilla - Espagne. Angela Rios / AFP

Plusieurs migrants subsahariens ont  réussi, dimanche 12 mai tôt au matin, à franchir la clôture métallique du préside occupé de Melilla, après une tentative qui s’est soldée par cinq blessés, dont 4 agents de la Garde civile.

Selon  les autorités de Melilla, 52  migrants subsahariens – issus d'un groupe de plus de 100 personnes, ont réussi à franchir la double barrière de six mètres de hauteur protégeant la ville alors que l'action rapide des forces de sécurité marocaines a permis d’empêcher la moitié du groupe d'accéder à Melilla. Lors de cet assaut de grande envergure, plusieurs blessés ont été signalés dont un migrant qui a dû être évacué vers un centre médical, tandis que quatre officiers de la Garde civile ont été légèrement blessés.

C’est la première tentative d’immigration irrégulière d’envergure cette année à Melilla, qui n'a pas subi une tentative d'entrée aussi importante depuis le 21 octobre 2018, lorsque 209 personnes avaient réussi à franchir le périmètre frontalier, un migrant a été tué  et 19  autres blessés dans cette  tentative d'escalade de la clôture de Melilla. Selon les sources espagnoles, 180 personnes ont eu accès à Sebta et 51 à Melilla jusqu'au 29 avril.

Une forteresse "espagnole" au nord du  Maroc 

La frontière de Melilla est protégée par deux grillages de six mètres de haut surplombés de barbelés coupants. Pour la traverser, les migrants utilisent souvent des crochets et des chaussures munies de clous. Les migrants subsahariens tentent régulièrement de pénétrer dans les deux présides de Sebta et Melilla occupés par l’Espagne, encerclés par des grilles métalliques, rehaussées de trois à six mètres en 2005 et surmontées de fils de fer barbelé.

Les présides occupés de Sebta et Melilla constituent la seule frontière terrestre entre le continent africain et l’Union européenne, c’est un point de passage pour l’immigration clandestine venue d’Afrique noire et du Maghreb avec son bilan quotidien de morts et de tentatives de passages vers l’autre rive.

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

LES SERIES DU MAGAZINE

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer