Médias.Zemmour viré de RTL

Il a fallu plusieurs condamnations par la justice pour que la chaîne privée RTL se décide à se séparer d'Éric Zemmour.

Selon Puremédias, la direction de la chaîne privée a pris la décision de mettre fin à sa collaboration avec le multirécidiviste suite à la dernière polémique, survenue samedi dernier (29 septembre), à la Convention de la droite, où Zemmour a comparé (entre autres) les musulmans aux nazis.   

Le journaliste, collaborateur également au Figaro et à Paris Première, intervenait de manière ponctuelle le vendredi matin dans la matinale de RTL. La direction juge que ses thèses ne sont "pas compatibles" avec "l'esprit des débats auxquels il participait".

Mardi dernier, le parquet de Paris a annoncé l'ouverture d'une enquête pour "injures publiques" et "provocation publique à la discrimination, la haine ou la violence", après des propos du polémiste Eric Zemmour ayant visé l'immigration et l'islam. Les investigations ont été confiées à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP).

Dans ce discours, prononcé lors de la "Convention de la droite", Eric Zemmour s'en était pris samedi, entre autres, aux immigrés "colonisateurs" et à "l'islamisation de la rue".

La direction de Paris Première (groupe M6) a annoncé avoir convoqué le polémiste mardi, "afin de revenir sur sa participation récente à des événements politiques et sur les propos particulièrement choquants et provocateurs". "Il lui a été rappelé fermement les conditions de sa participation" à l'émission "avant la reprise de la nouvelle saison", selon un communiqué.

Du côté du Figaro (voir nos éditions), après avoir été interpellé par la Société des journalistes (SDJ), le directeur de la rédaction Alexis Brez et a répondu que "les propos d'Éric Zemmour ne sont pas prononcés au nom du Figaro et n'engagent en rien" le journal. "J'ai fait savoir ma réprobation à l'intéressé, et l'ai rappelé, au-delà du strict respect des lois, à la mesure qui s'impose dans l'exercice de sa liberté d'expression", a-t-il assuré à la SDJ.

     >> Lire aussi : 

Société. Les journalistes du Figaro se désolidarisent d'Éric Zemmour

Justice. Eric Zemmour définitivement condamné pour ses propos islamophobes

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

LES SERIES DU MAGAZINE

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer