Sport.Football : Le Qatar fait bien des jaloux

Les joueurs de l'équipe qatarie et l'attaquant Hasan Al Haydos (C) portant la coupe du dernier match de football de la Coupe d'Asie des nations de football 2019, qui a opposé le Japon et le Qatar au stade Zayed Sports City d'Abou Dhabi, le 1er février 2019. Roslan RAHMAN / AFP

Cette fois-ci, le Qatar semble bien habillé pour accueillir la Coupe du monde. Avec le sacre de ce petit pays du Golfe, face au géant Japonais avec un score inouï (3-1), à Abou Dhabi.

Pourtant les joueurs de Felix Sanchez ont dû faire preuve d’un sang froid remarquable face aux violences verbales et au jets d’objets de toutes sortes de faux hooligans mais véritables semeurs de troubles venus spécialement gâcher la fête au cours de la demi-finale qui les opposés aux Emiratis littéralement mis K.-O avec un 4-0.

Une victoire qui a donné chaud au cœur à tous ceux qui se désolaient de voir ce pays, victime du boycott des Emirats arabes unis, l’Arabie saoudite et du Bahreïn pour ne pas avoir rompu ses liens avec l’Iran chiite.

Si l’émirat sort grandi de sa première grande compétition internationale, pour beaucoup de Français, le Qatar, c’est aussi le Paris Saint-Germain(le PSG appartient au fonds souverain qatari Qatar Investment Authority).

Chouchoutés, travaillés au corps par une stratégie de soft power incroyable, les joueurs du mythique club parisien sont à l’aise dans leur nouvel habit, au point qu’ils avaient l’air bien contents de faire le déplacement dans la capitale qatarie il y a quelques semaines de cela pour participer au Qatar Tour 2019.

C’est désormais une tradition, et chaque année, les joueurs parisiens qui se rendent à Doha sont les meilleurs ambassadeurs pour promouvoir l'émirat à la fois comme pays-hôte du prochain Mondial et comme destination touristique.

Pour se hisser à la première place, l’émirat a vu les choses en grand puisque depuis 2004, l’émirat a investi des sommes considérables pour édifier de nombreuses infrastructures ultra perfectionnées telles que la fameuse académie Aspire, pépinière de jeunes pousses classée aujourd’hui comme le plus grand complexe sportif couvert du monde.

Pour attirer les stars du football étranger, un important vivier de chasseurs de têtes sillonne le monde pour dénicher les talents.

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

ON A TESTE

LES SERIES DU MAGAZINE

RECETTES

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer