Voyages.Le tour du monde de Amal Benali - La Thaïlande (1/2)

Des Yakshas supportant un Chedi (ou Stupa), composant une des façades du Palais Royal de Bangkok en Thaïlande. Crédit photo : Amal Benali

Après le Cambodge, Amal Benali a visité la Thaïlande. Voici, en photos, les lieux historiques et culturels qu'elle a explorés.  

Après Siem Reap au Cambodge, j’ai à nouveau traversé une frontière en bus, cette fois vers la Thaïlande. J’ai commencé par Bangkok, puis je me suis arrêtée à Ayutthaya et Sukhothaï, les capitales historiques du pays, sur mon chemin vers Chang Mai dans le nord, enfin j’ai rejoint le sud du pays pour profiter des plages et îles de renommée mondiale.

1- Bangkok - Capitale du shopping

La ville abrite quelques uns des plus grands centres commerciaux de la région d’Asie du Sud-Est au sein des quartiers Siam et Ratchaprasong. Le Siam Center est l’un des plus anciens de la ville. Construit en 1973, il a été complètement rénové en 2013. Un projet qui a été primé à plusieurs reprises par l’International Council of Shopping Centers notamment par une médaille d’or aux ‘2014 Asia Pacific Shopping Center Awards’ dans la catégorie ‘Design & Development’.

Crédit photo : Amal Benali

2- Palais Royal de Bangkok

En partie ouvert au public, le Palais Royal est l’une des attractions les plus populaires en Thaïlande, notamment pour le Temple du Bouddha d’Emeraude. Complexe de plusieurs structures et pavillons, il a servi de résidence royale depuis sa construction en 1782 jusqu’à 1925. Aujourd’hui, il sert de palais de travail et également pour les cérémonies royales et réceptions officielles.

Ici, des Yakshas supportent un Chedi (ou Stupa). Les Yakshas sont des éléments importants de l’architecture Thai. Ils sont généralement utilisés comme gardiens des temples bouddhistes.

Crédit photo : Amal Benali

3- Palais Royal de Bangkok (suite)

Le Garuda est également un personnage important à travers l’Asie du Sud-Est. Figure représentée par un oiseau dans la mythologie hindouiste et bouddhiste, c’est l’emblème de la monarchie et symbole national en Thaïlande. Ici, autour du Temple du Bouddha d’Emeraude, Garuda tient des Nagas, des serpents mythiques qui sont ses ennemis.

Crédit photo : Amal Benali

4- Wat Pho

Egalement connu sous le nom “Temple du Bouddha couché” car abritant une statue représentant Bouddha qui fait 43 mètres de long et 15 mètres de haut, le complexe compte également un cloître où est regroupée une importante collection de statues de Bouddha dans différentes postures. Ici, en posture absence de crainte, apaisement ou protection: Position debout, une ou deux mains levées avec les paume(s) en avant. Lieu de naissance du massage thaï traditionnel, une école réputée est toujours opérationnelle au sein du complexe où les visiteurs peuvent s’offrir une séance.

Crédit photo : Amal Benali

5- Chinatown

A quelques jours du nouvel an lunaire (le 16 février cette année), le quartier de Chinatown se prépare aux festivités.

Crédit photo : Amal Benali

6- Bouddha d’Or

Dans le quartier Chinatown, un nouveau bâtiment au temple Traïmit abrite depuis quelques années le Bouddha d’or. Il s’agit d’une statue de 3 mètres qui pèse 5,5 tonnes car elle est en or massif ! Elle proviendrait d’Ayutthaya, ancienne capitale du royaume, et fut dissimulée sous une couche en plâtre pour la protéger des convoitises. La statue fut transportée à Bangkok et sa valeur oubliée jusqu’à ce qu’elle soit redécouverte lorsque la couche de plâtre s’était fendue par accident.

Crédit photo : Amal Benali

7- Marché aux fleurs de Bangkok

Pak Khlong Talat est un important marché à Bangkok car il s’agit du plus grand marché aux fleurs de Thaïlande. Il est ouvert 24h/24 et sert aussi bien les grossistes, commerces et hotels que les particuliers. Les cargaisons de fleurs fraîches y arrivent de tout le pays.

Crédit photo : Amal Benali

8- Coiffeurs de rue

Il n’est pas rare de voir des coiffeurs dans la rue dans les pays d’Asie du Sud-Est. Ils servent leurs clients sur une simple chaise posée sur le trottoir, généralement à un coin de bâtiment avec parfois un miroir accroché au mur. A la gare Hua Lamphong à Bangkok, le regard est attiré par l’alignement de plusieurs coiffeurs sur le quai.

Crédit photo : Amal Benali

Lire aussi : 

LES SERIES DU MAGAZINE

CHRONIQUES

24 HEURES AVEC

EDITOS

ON A TESTE

VOYAGES

Articles les + lus


Agenda


IL RACONTE

TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer