Algérie.Un étudiant zimbabwéen tué pour son portable


La communauté subsaharienne d'Algérie sous le choc et en colère après qu’un étudiant zimbabwéen a été poignardé à mort pour son portable, à Annaba, ce mardi 5 février.

Un jeune étudiant zimbabwéen de 22 ans a été agressé devant sa faculté à Annaba pour son portable, comme le rapporte nos confrères d'Alg24.

"Ce drame a eu lieu, vers 19h00, lorsque le jeune étudiant, Prosper, âgé d’à peine 22 ans est sorti de la résidence universitaire du 19 Mai de Sidi-Amar, afin de faire ses courses. Un individu lui a volé son téléphone portable et lui a asséné un coup de couteau au niveau de la cuisse gauche. Ce jeune subsaharien a été transporté en urgence à l’hôpital le plus proche d’El-Hadjar, mais il a succombé à ses blessures", souligne Alg24.

Même s'il est encore trop tôt pour savoir s'il s'agit d'un simple crime crapuleux ou d'une agression raciste, cette lâche agression a relancé le débat sur le racisme anti-noir en Algérie. Ce mercredi 6 février, était organisée une marche où les manifestants exigeaient de l'État algérien plus de sécurité et que justice leur soit rendue.

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

LES SERIES DU MAGAZINE

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer