Migrations. Migrants : entre accueil et répression policière

La façon d'accueillir les exilés, notamment à Paris et en région parisienne, semble souffrir d'un double discours de la part des autorités. ...
LIRE SUITE

Maroc. Attentats de Madrid : Extradition de Hassan El Haski

Le Marocain Hassan El Haski au tribunal de Madrid, le 16 février 2007, à Madrid, le deuxième jour du procès des attentats du 11 mars à Madrid. JUANJO MARTIN / PISCINE / AFP

Le gouvernement espagnol a extradé vers le Maroc, Hassan El Haski, condamné à 14 ans de prison en Espagne pour les attentats de mars 2004 à Madrid, après avoir purgé sa peine. ...
LIRE SUITE

Maroc. Reprise du procès du meurtre de deux touristes scandinaves à Imlil

Les accusés du meurtre des 2 touristes scandinaves à Imlil, Rachid Afatti (G), Ouziad Younes (C) et Ejjoud Abdessamad (D). POLICE MAROCAINE / AFP

La chambre criminelle chargée des affaires du terrorisme près l’annexe de la cour d’appel à Salé a repris, jeudi 13 juin, l’audition des accusés dans l’affaire du meurtre des deux touristes scandinaves dans la région d’Imlil. ...
LIRE SUITE

Politique. Photos de Daech : Marine Le Pen renvoyée devant le tribunal correctionnel

La présidente du Rassemblement national Marine Le Pen a été renvoyée en correctionnelle pour avoir diffusé en décembre 2015 des photos d'exactions du groupe jihadiste EI sur son compte Twitter. ...
LIRE SUITE

Politique. Retour des djihadistes français : « La position de la France n’est pas claire »

Six djihadistes français condamnés à mort, en mai 2019,  par la justice irakienne, pour appartenance à l’organisation terroriste État islamique.

Alors qu’en mai dernier six Français ont été condamnés à mort par la justice irakienne, en raison de leur appartenance à l’organisation terroriste État islamique, la France se livre à un délicat exercice d’équilibriste entre questions morales et droits fondamentaux vis-à-vis de ses ressortissants.  ...
LIRE SUITE

Tunisie. L’expert de l’ONU soupçonné d’espionnage remis en liberté provisoire

Le Germano-Tunisien Moncef Kartas est membre d'un groupe d'experts de l'ONU enquêtant sur les potentielles violations de l'embargo sur les armes à destination de la Libye.

Son arrestation avait fait l’effet d’un mini séisme dans les milieux de la diplomatie. Moncef Kartas, l’expert onusien interpellé à son arrivée à Tunis fin mars a été remis en liberté provisoire mardi après près de deux mois de détention, a annoncé le parquet. ...
LIRE SUITE

Justice. Jusqu’à 5 ans de prison pour avoir révélé les abus policiers

Un bénévole britannique encourt jusqu'à 5 ans de prison pour avoir dénoncé des violences policières à Calais (illustration). DENIS CHARLET/AFP

Tom Ciotkowski, citoyen britannique, est accusé d’« outrage et agression » alors qu’il dénonçait les pratiques de la police française contre des migrants et des bénévoles dans la région de Calais. Le procès du jeune homme de 30 ans a démarré le 16 mai. Il encourt jusqu’à 5 ans de prison et 7 500 euros d’amende. ...
LIRE SUITE

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

LES SERIES DU MAGAZINE

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer