Economie.3e Prix EDF Pulse Africa, concours d’innovation pour l’Afrique

C'est un concours ouvert aux entrepreneurs africains qui développent des solutions énergétiques innovantes. EDF identifie ainsi ses futurs partenaires.

C’est la 3e année que la version africaine du concours d’innovation d’EDF est lancée. Si vous êtes une start-up, ou PME de moins de 50 employés, vous avez jusqu’au 8 juillet, lundi prochain, pour candidater.

L’idée est de « soutenir le développement technique et financier des innovations qui font progresser notre société de manière durable grâce au potentiel de l’électricité ». Depuis 3 ans, ce Prix EDF est devenu un outil en faveur de l’émergence de projets favorisant le développement énergétique de l’Afrique, ce qui lui permet d’« identifier des partenaires potentiels en Afrique en dénichant les pépites technologiques du continent »et, par la même occasion de « soutenir l’innovation en offrant aux entrepreneurs locaux l’accès à l’écosystème d’innovation d’EDF ».

Accès à l’eau

Les start-up et PME visées doivent œuvrer dans les domaines d’activité suivants : les zones hors réseaux électriques, les usages et services électriques (tout service permettant d’étendre l’électrification et tout produit innovant à faible consommation électrique) ainsi que l’accès à l’eau (toute solution innovante permettant l’amélioration de l’accès à l’eau grâce à l’électricité).

Maroc, Sénégal et Togo

Nouveauté 2019 : au terme d’une présélection, les candidats issus de 7 pays (Afrique du Sud, Cameroun, Côte d’Ivoire, Ghana, Maroc, Sénégal et Togo) seront invités à défendre leurs projets devant un jury d’experts locaux. Les projets retenus accèderont directement à la finale du concours qui se déroulera à Paris.

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

LES SERIES DU MAGAZINE

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer