Maroc.Arrestation de quatre individus pour incitation au terrorisme

Abdelhak Khiam, directeur du bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) à Salé. FADEL SENNA / AFP / 2 mai 2018.

Quatre individus affiliés à Daech, dont un ex-détenu impliqué dans une affaire de terrorisme, ont été arrêtés, lundi 14 mai, par le bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la DGST.

Les suspects  sont âgés de 20 à 27 ans et s’activaient dans les villes de Fès, Casablanca, Kénitra et dans la province de Driouch,  a indiqué un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Les premiers éléments de l’enquête révèlent que les suspects arrêtés s’étaient lancés dans des actes de propagande et de diffusion de «la pensée daechienne», outre leur incitation à la perpétration d’actes terroristes à travers le royaume, à l’instar des actes barbares commis dans plusieurs autres pays.

L’enquête préliminaire a démontré que les suspects étaient entrés en contact avec des combattants installés dans la zone syro-irakienne en vue d’acquérir l’expertise nécessaire à la fabrication d’explosifs, en perspective de la mise en exécution d’actes terroristes contre des sites sensibles à travers le Royaume.

Cette opération antiterroriste a permis la saisie de matériel électronique, en plus de tenues militaires et de publications glorifiant la pensée extrémiste.

Mohamed El Hamraoui

RECETTES DU RAMADAN

TERROIR

24 HEURES AVEC

EDITOS

ON A TESTE

VOYAGES

IL RACONTE

Articles les + lus


Agenda


CHRONIQUES

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer