Maroc.Tanger : Stationnement pour tous

Le parking de la place des Nations de la ville de Tanger : 400 places, Vidéosurveillance 24 h/24 et 7j/7, avec bornes de recharge pour voitures électriques.

Les Marocains résidant à l’étranger se sont passé le mot pour investir les nouveaux parkings souterrains récemment mis en place à Tanger par la société Somagec parking. Une aubaine pour eux, vu la galère qu’ils subissaient avant de trouver une place où garer leur véhicule dans une ville complètement engorgée durant la saison estivale. 

Les MRE n'ont apparemment pas été déçus par la fonctionnalité du nouveau parking souterrain de la Place des Nations, doté de bornes de recharge pour voitures électriques, avec ses 400 places, dont certaines sont strictement réservées aux personnes handicapées, en plus d’un espace lavage.  

L'espace est également équipé d’un système de sécurité garantie par une surveillance 24 h/24 et 7j/7 par des caméras CCTV et par un personnel qualifié mobilisé jour et nuit.

Le parking de la place des Nations vient d’ailleurs de renforcer la large toile d’araignée mise en place par la société pour garantir une place de parking dans toutes les artères de la ville.

Très vastes, ces parkings permettent aux usagers de circuler très à l’aise sans aucun encombrement concernant la mobilité des véhicules. Et contrairement aux rumeurs sur les prix, le coût du stationnement reste abordable et dans les normes avec à la clé plusieurs offres d’abonnement mis à la disposition des individus et des sociétés.

Ceci dit, il reste difficile pour les usagers qui se plaignent de devoir payer pour stationner de comprendre que le stationnement public est en pleine évolution.

Premier changement significatif : Partant du constat que le stationnement occupe beaucoup de surface au détriment d’autres utilisations de l’espace public, les collectivités ont choisi de revoir la place de la voiture en ville et de réduire les places de stationnement en surface ; ce, en cohérence, avec les nouveaux plans de déplacement urbain  qui prévoient progressivement la suppression de nombreuses places en surface. Cette option leur permet de rationaliser les déplacements dans les centres villes dans l’objectif de limiter les embouteillages.

Ainsi, les élus conçoivent désormais la problématique du stationnement comme une composante d’une politique de transport urbain. Dans cette logique, ils privilégient les parkings souterrains.

Dans cette optique, à Tanger la même démarche a été privilégiée, la mairie a confié  à la même entreprise la réalisation et l’exploitation des parkings en ouvrage, tout en lui confiant également la gestion des places sur voirie. Le coût d’une place de stationnement enterrée en ouvrage est particulièrement élevé, en fonction des caractéristiques physiques du sous-sol ou du nombre de niveaux à construire…

S’ajoutent à cela, pour l’entreprise délégataire, le coût de la conception et les frais financiers supportés avant de percevoir les premières recettes d’exploitation. Or, l’amortissement des lourds investissements engagés par l’entreprise pour la construction d’un parc souterrain est généralement assuré en partie par le produit des recettes de la voirie. 

Or ces parkings souterrains représentent des investissements très lourds pour les sociétés délégataires. Ce que le top management de Somagec met sur le compte d’une démarche citoyenne, et, cerise sur le gâteau, les places en parking souterrain sont moins chères pour inciter les automobilistes à dégager les voies en surface.

Même si dorénavant, la gestion des contrats des délégataires du service public suscite plusieurs interrogations sur l’équilibre économique précaire des concessions de service public du stationnement qui repose essentiellement sur les recettes du stationnement en voirie.

Reste à convaincre les usagers tangérois de la chance qu’ils ont de pouvoir compter sur l’esprit citoyen d’une entreprise assez courageuse pour se risquer dans un contrat de délégation du service public de stationnement malgré les contraintes de tarifs peu attractifs, au prix d’investissements lourds supportés par la société elle-même. 

Said Tanjaoui 

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

ON A TESTE

Articles les + lus


Agenda


24 HEURES AVEC

RECETTES

TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer